Après plusieurs mois de réflexion, le géant de l’alimentation Mars a finalement décidé, mercredi 23 septembre, de remplacer le nom et l’image de sa célèbre marque de riz Uncle Ben’s, accusée de véhiculer des stéréotypes sur les Afro-Américains.

Le groupe avait déjà reconnu en juin, après plusieurs semaines de manifestations massives dénonçant les violences policières et plus généralement le racisme aux États-Unis, “ce temps [était] venez développer la marque Uncle Ben’s, y compris son identité visuelle “. Mais ensuite, il n’a pas précisé comment il comptait le faire.

Article réservé à nos membres Lire aussi Oncle Ben’s, Aunt Jemima… Les marques américaines retirent leurs icônes jugées racistes

Mars a donc choisi de renommer la marque Ben’s Original et d’abandonner l’image du visage d’un afro-américain âgé, qui pourrait évoquer les rizières exploitées par les esclaves.

«Nous avons écouté des milliers de consommateurs, nos employés et d’autres parties prenantes du monde entier au cours des dernières semaines.a noté l’un des responsables de Mars, Fiona Dawson, cité dans le communiqué. Nous comprenons les inégalités associées à la marque et au visage précédents. “

La marque déposée de tante Jemima ne sera plus utilisée

Des paquets de riz portant le nouveau nom et le nouveau logo arriveront dans les magasins en 2021.

Le groupe prévoit également de financer des programmes de soutien aux communautés noires de Greenville, Mississippi, un État du sud où le riz Ben’s Original est produit depuis plus de 40 ans.

Lire aussi Selon un rapport, les stéréotypes, les discriminations et les actes racistes persistent en France, même de manière plus indirecte

Mars n’est pas la seule entreprise à publier des images ou des noms jugés offensants. PepsiCo a donc décidé de ne plus utiliser la marque de tante Jemima, représentée par une femme noire ornant des bouteilles de sirop d’érable et de mélanges à crêpes sur les tablettes américaines depuis plus de 130 ans.

READ  L'Europe doit jouer son rôle

Le monde avec l’AFP