Dans une long entretien accordé à Figaro à l’occasion de la sortie de son livre Autopsie (Édition Hugo Sport) à paraître jeudi, Adil Rami retrace son surprenant parcours. Du travail de mécanicien au titre suprême de champion du monde, le joueur qui vient de signer un contrat de deux ans avec Boavista au Portugal suite à son licenciement de l’Olympique de Marseille et deux expériences malheureuses en Turquie puis en Russie, s’attaque à toutes les questions. Extraits.

Les coachs qui ont marqué sa carrière

“Pascal Planque, Claude Puel (Petit), Unai Emery (Valence, Séville) et Didier Deschamps sont mes meilleurs matchs. Deschamps, j’ai eu du mal avec lui au début. Je ne pouvais pas l’encadrer. Pire encore, je détestais ça. Maintenant je le remercie. Quand on a gagné la coupe du monde, je suis allé le voir pour m’excuser […] Au début, il était trop strict, il ne pensait qu’au travail. J’adore travailler, mais pas 24 heures. il est également nécessaire de décompresser. Nous ne nous sommes pas toujours entendus là-dessus. “

Emery a entraîné Rami à Valence et à Séville. (P. Rondeau / L’équipe)

Son licenciement pour «faute lourde» de l’OM

“J’adore ce club et les gens qui le suivent, mais il y a une personne que je déteste (Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM depuis 2016). Il a l’habitude de travailler avec Mickey et Goofy et pense que c’est la même chose dans le monde du football. Il m’a manqué de respect et les gens ne connaissent pas les vraies raisons de mon départ de l’OM. Je ne peux pas encore en parler, mais un jour nous connaîtrons la vérité. Je suis en procès avec eux, j’ai été licencié injustement et la justice fera son travail. “

READ  Face à la polémique, Robinho quitte (déjà) Santos

Qu’aimeriez-vous changer dans votre carrière

«J’aurais pu avoir une meilleure carrière avec un meilleur style de vie. Trop de sorties, trop de filles et je n’ai pas fait attention à mon poids […] Mon gros problème était la nourriture. J’adore manger. Quand j’étais dans la moyenne, c’était parce que j’avais deux ou trois livres en surpoids […] C’est dommage car quand je suis à 100% physiquement, aucun attaquant au monde ne me fait peur. “

L'histoire avec Pamela Anderson s'est mal terminée. (A. Martin / L'équipe)

L’histoire avec Pamela Anderson s’est mal terminée. (A. Martin / L’équipe)

Les allégations de violence contre Pamela Anderson

“Je sais ce qu’il voulait faire en m’accusant de cela. Quand quelqu’un parle pour la première fois sur les réseaux sociaux, il semble que sa parole soit authentique. Il voulait me déchirer, en particulier pour ma collaboration avec l’Association pour la défense des femmes battues. Non elle ne s’est jamais plainte parce que rien de tout cela n’est arrivé […] J’ai des vidéos et des photos qui peuvent invalider ce qu’il a dit. Maintenant c’est fini et je ne veux plus être associé avec elle. “