Seconde Le parisien, L’ancien parent d’Emmanuel Macron aurait été testé positif au Covid-19. Il a été admis à l’hôpital Cochin mardi soir 22 septembre.

L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron serait dans une relative urgence.
L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron serait dans une relative urgence. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Alexandre Benalla a été transporté à l’hôpital Cochin le mardi 22 septembre vers 21 heures avec une relative urgence. Les pompiers parisiens sont venus le chercher à son domicile, deuxième Le parisien , après avoir été testé positif pour le covid-19.

FICHIER SPÉCIAL – Affaire Benalla: l’Elysée en ébullition

Alexandre Benalla était l’un des gardes du corps du chef de l’Etat qui lui accordait une grande confiance. Il était au centre d’une tempête médiatique fin juillet 2018 lorsqu’il a été reconnu dans une vidéo des manifestations du 1er mai dans les rangs de la police, frappant un manifestant. Aujourd’hui, Alexandre Benalla fait face à six enquêtes.

Dernier épisode en date, le 4 septembre, le parquet de Paris a demandé qu’il soit renvoyé devant le tribunal correctionnel pour “faux” et “usage de faux” et “obtention abusive d’un document administratif”.

Parce que l’ancien garde du corps est également impliqué dans une autre affaire. Après son départ de l’Elysée, il s’était converti au conseil en matière de sécurité, notamment en Afrique. Il avait obtenu deux passeports diplomatiques pour voyager facilement. Les passeports que la justice soupçonne ont été obtenus grâce à une fausse lettre du chef d’état-major de l’Elysée, François-Xavier Lauch.

Depuis, Alexandre Benalla a répandu la rumeur d’une candidature aux élections de Saint-Denis (93). Il avait également tenté d’entrer à l’Assemblée en devenant l’assistant parlementaire de l’ancien député LREM Joachim Son-Forget.

READ  20 millions de cas dans le monde, parisiens masqués