Andy Murray reviendra jouer en Italie

Un test Covid positif a exclu l’ancien numéro un mondial Murray de l’Open d’Australie

Andy Murray s’est rendu en Italie et retournera à la qualification pour un tournoi ATP Challenger.

Murray, 33 ans, pourra jouer à Biella la semaine prochaine car une dispense de quarantaine a été convenue pour les joueurs venant de l’extérieur de l’Union européenne.

Sinon, ils doivent s’auto-isoler pendant deux semaines.

Le Britannique Murray avait déjà participé au deuxième de deux tournois Challenger, qui débutera dans la petite ville du nord de l’Italie le 15 février.

Mais, les sièges du tableau principal du tournoi de la semaine prochaine étant déjà occupés, l’ancien numéro un mondial devra se qualifier pour les qualifications.

La dernière fois que Murray a disputé le Challenger Tour à Majorque en août 2019, c’était sa première apparition sur le circuit inférieur en 14 ans.

Il a atteint le troisième tour d’un tournoi organisé au cours de la première semaine de l’US Open.

A Biella la semaine prochaine, il se retrouvera à jouer à nouveau dans le Challenger Tour alors qu’un Grand Chelem débutera ailleurs.

Mais, après qu’un test Covid positif a exclu Murray de l’Open d’Australie, il a désespérément besoin de matches.

L’écossais n’a pu disputer que sept matches officiels en 2020 en raison d’une blessure pelvienne persistante et d’une suspension de cinq mois des tournées causée par la pandémie.

Murray n’a pas souffert de Covid et était de retour à l’entraînement complet pendant près de deux semaines.

Son emploi du temps après Biella pourrait dépendre du nombre de matches qu’il disputera en Italie, mais il pourrait revenir à l’ATP Tour de Montpellier le 22 février.

Il ne devrait pas passer une semaine dans l’auto-isolement, ce qui est désormais attendu en France, s’il voyage d’un autre pays de l’UE.

READ  Football: Hertha Berlin augmente ses espoirs de survie avec une victoire à Schalke

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here