L’AS Saint-Etienne a initié les démarches pour conclure sa collaboration avec Stéphane Ruffier. Le gardien de Stphanois pourrait être expulsé pour faute grave.

Ruffier ne jouera plus pour Saint-Etienne

Stéphane Ruffier et l’AS Saint-Etienne, ça s’est terminé tôt. La fin de l’aventure entre le club Forced et son ancien gardien n ° 1 ne faisait plus de doute du fait des tensions liées à l’expulsion de Claude Puel, mais devrait venir plus vite que prévu. Avant même l’expiration de son contrat en juin prochain.

Selon L’Equipe, Asse a demandé au comité juridique de la LFP de renvoyer le gardien de but de 34 ans pour négligence grave. Les Verts ont adressé une lettre à la Ligue faisant référence à l’article 265 de la Charte du football professionnel concernant le rsiliation unilatérale du contrat de travail d’un joueur.

L’ASSE l’accuse d’un attitude mprisante

Cette étape fait suite au deuxième carton rouge de Ruffier pour avoir fait un entraînement individuel avec l’entraîneur des gardiens Andr Biancarelli le 11 novembre. Le club le gronde une attitude méprisante en quittant la formation prématurément et sans autorisation .

Le 2 décembre, l’ancien gardien monégasque est allé, aux côtés du capitaine Mathieu Debuchy, interviewer Xavier Thuilot, directeur général des services de l’ASSE, et François-Xavier Luce, directeur administratif et financier du club. Selon le journal sportif, cette interview a été courte. Les deux parties sont maintenant réunies le 15 décembre pour une tentative de conciliation.

Saint-Etienne veut réduire sa masse salariale

En tout cas, c’est une fin ludique à l’aventure pour Ruffier, qui a tenu la cage de la Stphanoise 383 fois depuis son arrivée en 2011. Avec l’impression que, même si le joueur pouvait se tromper, Saint-Etienne attendait le moindre faux pas. par son portier l’a assommé. Avec son départ, l’ASSE économisera un salaire mensuel brut de 215 000 euros.

READ  59.619 décès enregistrés en France, la situation "inquiétante"

En plus de ne plus payer un salaire important pour un joueur qui ne fait plus partie du groupe Puel, le club Forzien entend profiter de cette économie pour se renforcer lors du prochain marché hivernal des transferts. Selon L’Equipe, les dirigeants stphanois visent l’arrivée de trois renforts en janvier. Un recrutement destiné à relancer une équipe, 15e de Ligue 1, qui reste en dix matches sans victoire.

Comprenez-vous l’attitude de l’ASSE envers Ruffier? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire