Biden va restaurer les protections des monuments nationaux coupées par Trump

Publié le:

Washington (AFP)

Vendredi, trois monuments nationaux américains auront leur statut protégé, poursuivant les efforts de Joe Biden pour annuler les politiques environnementales de son prédécesseur.

Sous Donald Trump, les protections autour des zones naturelles, abritant souvent des espèces menacées ou des sites archéologiques, ont été levées, scandalisant les écologistes et les communautés amérindiennes.

« Le président Biden signera trois proclamations rétablissant les protections pour Bears Ears, Grand Staircase-Escalante et Northeast Canyons and Seamounts National Monuments », a déclaré jeudi la Maison Blanche.

Le Grand Staircase-Escalante de l’Utah retrouvera sa taille d’origine de 1,87 million d’acres après que Trump a coupé environ 45% de ses terres en 2017. Bears Ears s’agrandira selon les plans de Biden.

Dans les zones maritimes – canyons du nord-est et monts sous-marins – les captures de crabes rouges et de homards américains seront lentement réduites grâce aux nouvelles protections de pêche, jusqu’à ce que la pratique y soit interdite à partir de septembre 2023.

Biden signera les commandes vendredi, ont rapporté les médias américains.

Les zones abritent plus de 100 000 sites archéologiques, y compris de l’art rupestre vieux d’au moins 5 000 ans et les restes de 21 espèces de dinosaures jusqu’alors inconnues.

READ  La Belgique est surexposée aux risques du nationalisme vaccinal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here