Caleb Ewan : Il ne suffit pas d’être l’un des plus rapides du Tour de France

Caleb Ewan (Lotto Soudal) a prévenu que son tour de vitesse rapide ne suffira pas à lui seul à assurer des victoires d’étape au Tour de France car, bien que sa forme soit bonne et que le sprint s’entraîne dur, il y a d’autres hommes et équipes rapides là-bas avec un soutien solide pour les sprinteurs qui seront prêts à capitaliser sur le moindre faux pas.

Le coureur australien se lance dans le Tour de France avec des airs de coureur à battre dans les étapes de sprint pur, après avoir remporté deux étapes du Giro d’Italia malgré une douleur au genou dans l’étape 8 puis avoir fait un retour en force à la compétition dans le Tour de la Bâloise Belgique. Le joueur de 26 ans franchit maintenant la deuxième étape de son plan pour remporter une étape sur chaque Grand Tour cette année.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here