Cameroun : la France a suspendu 197 milliards de XAF de dette en 2020-2021, dans le cadre de la DSSI du G20

(Investir au Cameroun) – Dans le cadre de l’Initiative de suspension du service de la dette, la France a suspendu 197,2 milliards FCFA de dette à rembourser par le Cameroun entre 2020 et 2021. Un chiffre dévoilé par le ministre de l’Economie Alamine Ousmane Mey, le 1er février 2022, lors de la signature, à Yaoundé, de l’avenant du troisième contrat de désendettement et de développement (C2D) liant le Cameroun et la France depuis 2006.

Selon le responsable, l’addendum est le « matérialisation administrative et juridique du soutien apporté par la France au Cameroun en ces temps d’incertitude et de crise sans précédent. « 

Selon les exigences du contrat C2D, le Cameroun devait payer annuellement la dette qu’il doit à la France et le pays partenaire remboursera ensuite cette dette pour les investissements sociaux. Cependant, grâce à l’initiative de suspension de la dette lancée par les pays du G20, le Cameroun n’a pas assuré le service de cette dette.

L’initiative alors « (…) a permis de soulager notre trésorerie publique, de préserver la réputation financière de notre pays, de financer les opérations d’urgence requises par le plan national de riposte au Coronavirus ainsi que de maintenir la résilience économique et sociale», a déclaré le ministre Ousmane Mey lors d’une cérémonie organisée pour la signature du contrat d’avenant C2D.

Après deux ans de suspension, les remboursements C2D reprendront cette année (2022). Selon le ministre des Finances Louis Paul Motazé, la reprise de ces services de la dette augmentera les charges d’intérêts du Cameroun cette année.

READ  La FAA américaine annule 45% de la flotte d'avions commerciaux après le déploiement de la 5G

En plus du principal, ces charges d’intérêts devraient officiellement s’élever à 239,6 milliards XAF, contre 49,4 milliards XAF en 2021.

Brice R. Mbodiam

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here