Ce sont des exceptions à l’interdiction de quitter la Belgique

S.Suite aux décisions du Comité consultatif du 22 janvier, tout voyage non essentiel à l’étranger est interdit. La décision dure jusqu’au 1er avril, bien qu’une servitude soit possible avant cette date.

Voici les détails, interdits ou autorisés. Cette information provient d’un communiqué de presse du Premier ministre Alexander de Crowe.

Restrictions sur les voyages non essentiels:

Les voyages de / vers la Belgique à des fins récréatives / touristiques sont interdits du mercredi 27 janvier au 1er avril 2021. Les restrictions de voyage seront réglementées dans le cadre du trafic routier, aérien, maritime et ferroviaire.

Les personnes de Belgique doivent être en possession d’une déclaration de serment. Un modèle de formulaire sera fourni par le ministre de l’Intérieur. La déclaration de serment doit être jointe au Formulaire Passager Place des passagers (PLF) et étayée par les documents nécessaires.

Exceptions à l’interdiction

Pendant l’interdiction, seuls les trajets nécessaires sont autorisés. Au contraire, ce sont les raisons suivantes.

– Impressionnant pour des raisons familiales

– Réunion de famille

– Une visite chez un conjoint ou un partenaire qui ne vit pas sous le même toit, dans la mesure où il n’est pas possible d’apporter des preuves plausibles d’une vie stable et permanente.

– Voyage lié à la coparentalité, aux mariages civils et religieux, aux funérailles ou aux funérailles (d’associés ou de parents).

– Voyage pour découvrir les raisons médicales et les traitements médicaux

– Assistance aux personnes âgées, mineures, handicapées ou vulnérables

– Visiter des proches en soins palliatifs

READ  Fashion Sakala sur la pression d'être un modèle pour des millions de personnes et de transformer les Zambiens en fans des Rangers

– Rendre visite aux étudiants, étudiants et stagiaires pour participer à l’échange dans le cadre de leurs études

– Chercheurs avec contrats d’hébergement.

Qu’en est-il des travailleurs frontaliers?

– Déplacements liés à la vie quotidienne pour des activités autorisées également en Belgique. Notez que vous devrez passer un examen négatif pour entrer dans le camp de français.

– Raisons professionnelles de l’exercice de l’activité professionnelle

D’autres moyens

Les soins aux animaux, les déplacements légaux (si cela ne peut pas être fait numériquement), les réparations immédiates et les astuces de sécurité du véhicule sont également considérées comme nécessaires.

Depuis le 25 janvier, tous les voyageurs entrant dans notre pays en provenance du Royaume-Uni, d’Afrique du Sud ou d’Amérique du Sud doivent respecter la quarantaine de dix jours et subir un test PCR le premier et le septième jour de cette quarantaine.

«Le comité de concert souhaite que chaque non-résident soit retesté à son arrivée en Belgique, en plus du test négatif obligatoire avant le départ. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test rapide d’antigène. Le Comité consultatif demande à la Conférence interministérielle (CIM) pour la santé publique, aux tests des équipes spéciales et au poste de police Kovid-19 de faire de ce point une réalité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here