Christophe Pelissier, entraîneur de Lorient, après la défaite 2-0 face au PSG : «C’est une grande frustration, j’ai compté que nous avions sept occasions … Et c’est cet arbitrage qui a tué le match. Nous avons organisé un match qui a très bien fonctionné en première période. Pas à la seconde, et nous avons fini par perdre. J’ai trouvé les deux décisions limites: la pénalité et la rouge. La punition me semble limitée mais il en est ainsi (Mbappé) bien jouer au tir. C’est comme ça. Non, je n’ai eu aucune explication de l’arbitre pour la double faute. C’est lourd de conséquences, mais on ne peut jamais rien dire.

“J’ai vu des gars sur la bonne voie”

Ce qui me rassure, c’est l’humeur des garçons. J’ai pris comme exemple le match à Lille où nous n’avions pas joué le match. Nous avons continué, nous avons fait ce que nous pouvions. Même sur 0-2 et sur dix, nous avons eu des opportunités. Mais ne pas marquer me fait mal. Désolé pour la première opportunité de Wissa (8e). Cela peut nous mettre en ligne immédiatement. Je les regrette tous (Tu souris). Même pour Adrian à la fin du match. Cela aurait été bon pour nous et pour lui. Nous devons nous souvenir du positif: la performance des enfants et les opportunités que nous avons créées. J’ai vu des gars sur la bonne voie. “

Paul Nardi (gardien de Lorient): «Franchement, peut-être que nous ne nous attendions pas à un nombre aussi incroyable de chances contre cette équipe. Il y a beaucoup de frustration mais on se souvient qu’on a fait un bon match par rapport au match de Lille (0-4), un adversaire que je juge à un niveau similaire. Nous avons un match (Rennes, dimanche) ce qui arrive très rapidement, nous n’avons donc pas le temps de tergiverser et d’essayer de retenir le positif. Arbitrage? Le rouge est très sévère. C’est frustrant, car à Park, contre le PSG, en étant promu, il n’y avait pas beaucoup de différence alors qu’en temps normal le PSG nous aurait tués. C’est dommage. “

READ  L'ex-femme du tueur a déposé trois plaintes sans réponse