↓ Voir le classement

Après le tour du matin, Elfyn Evans garde plus de 42 secondes d’avance sur Thierry Neuville.

INFORMATIONS SPÉCIALES

De retour dans les spéciales après s’être retiré en ES3, Ott Tanak mène ce dimanche avec un intervalle de quatre minutes entre chaque concurrent. Ce matin, lors du premier tour de cette spéciale, c’est Elfyn Evans qui a réalisé le meilleur temps en 28: 38,9 à 79,9 km / h en moyenne.

Informations Pneus (H: Hard – M: Medium): Toyota: 4H + 2M / Laponie – Greensmith: 4H + 1M / Aujourd’hui: 1H + 4M – Neuville: 4H + 2M – Lectures: 6H

POINTS FORTS

Le départ prévu à 10h10, Ott Tanak est stationné sur la liaison. Selon les premiers rapports, l’Estonien devrait partir derrière tous les WRC avant de respecter l’ordre de départ de la Power Stage. Le champion du monde souhaite clairement sauver ses pneus avant la Power Stage à moins que cette décision ne soit liée aux consignes …

Épargné des ennuis lors de la première manche de cette spéciale, Gus Greensmith a finalement ouvert la voie dès 10h20. Voiture 0 qui effectue quelques derniers contrôles de sécurité avant le départ.

Tactiques de l’équipe Hyundai confirmées! Ott Tanak vient d’entrer pour décoller immédiatement après Sébastien Ogier. L’Estonien partira devant ses coéquipiers Loeb et Neuville.

Première alarme du côté d’Evans. Après seulement quelques kilomètres, le Gallois soupçonne une crevaison sur sa Yaris. Après quelques secondes de tension, le leader continue de progresser normalement.

4 minutes après Ogier, Ott Tanak repart enfin avant de s’arrêter quelques hectomètres après le départ. La raison de cette interruption est probablement liée à la tactique …

READ  Une panne d'électricité géante frappe le Limousin, une ligne à haute tension défectueuse

La messe est dite pour Ogier! Après un virage serré à gauche, le moteur de la Yaris n’offre plus la puissance attendue… Le sextuple champion du monde s’arrête enfin au bout de quelques kilomètres sur ce qui semble surchauffer.

Loin de ces problèmes, Elfyn Evans se retrouve enfin avec ce juge de paix. Le Gallois n’est qu’à une étape de signer sa deuxième victoire cette année et de surmonter un coup dur pour le championnat!

Rien à signaler pour Thierry Neuville et Sébastien Loeb. Les pilotes Hyundai ont traversé des écueils pour consolider leur place sur le podium.

Dans cette loterie, Gus Greensmith a évité les problèmes pour entrer dans le top 5. Le Britannique est à 7 kilomètres de son meilleur résultat en WRC.

RÉACTIONS DES PILOTES

Rovanpera«J’ai essayé d’être très prudent. Je n’ai probablement jamais conduit un WRC aussi lentement. “
Evans«J’ai essayé de trouver le meilleur équilibre possible. Nous verrons. “
Loeb«J’ai fait une bonne étape. Nous avons terminé sans forage, c’était le but. Nous verrons ce que cela donnera au classement. “
Neuville«J’ai ralenti après avoir vu Ogier. Et j’ai aussi essayé de préserver mes pneus. “

PROCHAIN ​​SPÉCIAL : ES12- Marmaris 2 (Power Stage) (7,05 km) à partir de 12h18 (dimanche 20 septembre 2020)

Classement SS11 / Après SS11 (38,15 km)

Chargement de la note …