Les cafés et restaurants garderont leurs portes fermées ce lundi en Belgique, une restriction d’au moins un mois jugée dramatique par ce secteur d’activité, et que le gouvernement a justifié avec l’augmentation des données de contamination par coronavirus.

“Nous ne nous sentons pas pris en considération et mon cœur me fait mal […] Je n’en peux plus », a déclaré Angelo Bussi, un restaurateur bruxellois qu’il a rencontré dimanche soir en accueillant ses derniers clients. «Les managers, les cuisiniers, les plongeurs, tous souffrent», at-il ajouté, alors que le secteur a déjà dû endurer près de trois mois de prison entre mi-mars et début juin.

A emporter autorisé

Ce lundi matin, des magasins de vente à emporter ont pu ouvrir, notamment dans le quartier européen de Bruxelles, mais ils sont l’exception.

Depuis l’annonce vendredi des fermetures, qui accompagnent le couvre-feu entre minuit et 5 heures du matin (à partir de lundi soir), les responsables du secteur avaient crié «catastrophe».

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a annoncé vendredi soir la fermeture des bars et restaurants pour un mois, soulignant la croissance «exponentielle» de la pandémie dans ce pays de 11,5 millions d’habitants. Après deux semaines, une évaluation de la mesure sera effectuée.

“La situation est grave”

“La situation est grave et bien pire que le 18 mars, lorsque nous avons décidé une incarcération pratiquement totale”, a déclaré dimanche soir Alexander De Croo en évoquant le nombre de patients admis en soins intensifs (412 dans le pays).

Cela “va continuer de s’aggraver et maintenant nous devons tout faire pour pouvoir soigner toutes les personnes qui viennent dans nos hôpitaux”, at-il ajouté sur la chaîne RTL-TVI, “tous ensemble nous devons limiter au maximum les contacts inutiles”.

READ  La fusée Vega place une cinquantaine de satellites en orbite

En raison du fort rebond des infections depuis septembre, notamment chez les jeunes et les étudiants, le taux d’hospitalisations et de décès (en particulier les personnes âgées et fragiles) s’est fortement accéléré ces derniers jours.

Plus de 220000 caisses

La Belgique a enregistré lundi 222253 cas de coronavirus (un chiffre a plus que doublé en un mois) et 10413 décès, ce qui en fait l’un des pays européens les plus en deuil de la pandémie signalée à sa population.

Dans le pays, l’enseignement supérieur a décidé de limiter la fréquentation des étudiants sur le campus à un maximum de 20% à partir de lundi.

A deux semaines des vacances de la Toussaint (qui y commencent le samedi 31), les écoles restent ouvertes mais ces vacances d’une semaine ont déjà été prolongées de deux jours, jusqu’au 11 novembre inclus, dans la partie francophone du pays.