Antoine Pietri, pasteur de 30 ans, a été acquitté samedi soir par les jurés des Assises de Corse-du-Sud du meurtre de Patrick Julien, président de l’association et élu local tué le 4 novembre 2017 à Soccia.

Interrogés sur le fait qu’Antoine Pietri est coupable d’avoir tué intentionnellement Patrick Julien, les jurés ont répondu non, a déclaré le président. “Il a compris, M. Pietri, il a acquitté”, a-t-il ajouté.

Le procureur général avait demandé samedi matin 25 ans d’emprisonnement pénal contre le pasteur qui a toujours revendiqué son innocence.

Patrick Julien, 52 ans, a été retrouvé mort au volant de sa chargeuse-pelleteuse, dont le moteur fonctionnait toujours, touché par une balle dans la fesse et l’épaule et un coup mortel à la tête d’une balle de gros calibre.

Antoine Pietri avait eu «une altercation» avec la victime six jours avant les événements. Une polémique concernant le lieu où le meurtre a eu lieu leur a été opposée, avait rappelé le président du tribunal à l’ouverture des débats.

Bulletin Essentiels du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

Un fusil de chasse Antoine Pietri a été retrouvé avec deux types de munitions pouvant correspondre à celui utilisé et deux étuis portant une trace de l’ADN du pasteur ont été retrouvés sur les lieux du crime.

READ  les deux policiers emprisonnés ont été libérés