Alors que la mise en œuvre des couvre-feux approche dans plusieurs métropoles françaises, l’épidémie de coronavirus continue de se propager à travers le pays. On s’attend à ce qu’elle se poursuive, en attendant l’entrée en vigueur des nouvelles mesures restrictives.

Selon les dernières données publié jeudi par Santé publique France, 88 décès liés à Covid-19 ont été enregistrés dans les hôpitaux au cours des dernières 24 heures. Le nombre de nouveaux décès enregistrés est donc revenu sous le seuil de 100 atteint la veille. Depuis le début de l’épidémie, au moins 33 125 personnes ont perdu la vie à cause de la maladie.

219 nouvelles admissions aux soins intensifs

Entre autres critères, la santé publique française a enregistré 30 621 contaminations par la maladie depuis mercredi. Le taux de positivité des tests (pourcentage de personnes positives dans tous les tests réalisés) s’élève désormais à 12,6% et continue d’augmenter. Mercredi, il était de 12,2%.

Concernant les admissions en unité de réanimation, l’un des critères les plus suivis par les autorités sanitaires, Santé publique France rapporte 219 nouveaux patients traités dans ces services spécialisés, en 24 heures, contre 193 mercredi. , 226 mardi et 171 lundi.

335 clusters à Ehpad

Il y a 1 741 patients actuellement hospitalisés en réanimation, soit 77 de plus que la veille. En plus de ces seuls cas graves, 9584 patients sont traités dans les hôpitaux en raison d’une contamination par le coronavirus. Le seuil de 10 000 hospitalisations approche donc. Il n’a pas été atteint depuis le 18 juin. Enfin, 1 207 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées dans les dernières 24 heures, contre 1 133 mercredi.

READ  TÉMOIGNAGE DE FRANCEINFO. Charlie Hebdo DRH Marika Bret forcée de quitter son domicile après des menaces

Les grappes restent. Sur ce point, Santé publique France propose le chiffre de 1 586 foyers de contamination en cours d’investigation dans le pays (+ 130 en 24 heures), dont 335 recensés en maison de retraite.

VIDÉO. Des infirmières dans la rue, épuisées et en colère