Des actionnaires de salariés d’EDF prêts à porter plainte contre la France pour le plan de nationalisation

Vue du logo de la société Electricité de France (EDF) sur la façade du siège d’EDF à Paris, France, le 7 juillet 2022. REUTERS/Johanna Geron

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

PARIS, 17 juillet (Reuters) – Une association d’actionnaires salariés d’EDF a annoncé dimanche son intention de poursuivre l’Etat français pour sa nationalisation du géant de l’électricité.

« Aujourd’hui l’Etat doit s’expliquer auprès de la direction comme l’actionnaire ultra majoritaire de l’entreprise », précise l’association « Energie en actions » dans un communiqué.

L’association estime que la décision du gouvernement va à l’encontre des intérêts de l’entreprise et des actionnaires minoritaires, ajoute le communiqué.

Le gouvernement français, qui détient déjà 84% d’EDF, a annoncé plus tôt ce mois-ci qu’il nationaliserait l’entreprise, ce qui lui donnerait plus de contrôle sur la refonte d’un groupe criblé de dettes alors qu’il luttait contre une crise énergétique européenne.

Le gouvernement annoncera les détails de son plan de nationalisation complète d’EDF, qui exploite les centrales nucléaires du pays, d’ici le 19 juillet.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Layli Foroudi ; Montage par Daniel Wallis

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  La France d'Ollivon "se met au travail" à l'ouverture des Six Nations en Italie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here