Résultats positifs en août, ces deux touristes se seraient quand même rendus dans un bar-restaurant de la capitale, Reykjavik.

Depuis le début de la pandémie, l’Islande est considérée comme l’une des personnes qui ont bien réussi à faire face à la propagation du virus. Le pays comptait «seulement» 2 512 cas et 10 décès au 25 septembre, selon les données de l’Université John-Hopkins. Mais comme de nombreux pays, l’Islande connaît une augmentation des cas, avec 306 nouvelles contaminations officiellement enregistrées la semaine dernière. Et selon le journal en ligne Vizir, plus de 100 de ces cas sont dus à deux touristes français.

Venu visiter le pays à la mi-août, le couple a été testé positif et a été détenu à l’isolement pendant 14 jours. Seulement qu’il ne respecterait pas les règles de l’isolement et sortirait dans au moins un bar et restaurant à Reykjavik, la capitale du pays. Selon les autorités, plus d’une centaine de cas identifiés ces derniers jours concernent donc la souche «française» du virus circulant actuellement dans le pays. Aucun autre détail n’est fourni et on ne sait pas si les deux touristes français, dont les instructions étaient difficiles à «suivre» selon l’épidémiologiste en chef de la direction islandaise de la santé, ont été contactés par les autorités. Islandais.

Parce que ces deux personnes prennent un gros risque. Ceux qui violent les conditions de l’isolement en Islande sont passibles d’une amende de 150 000 à 250 000 couronnes islandaises, ou de 900 à 1 500 euros, selon la gravité de la violation. Les bars et les restaurants sont fermés dans tout le pays jusqu’au 27 septembre pour tenter d’endiguer la nouvelle vague de contamination en Islande. Plus de 2 480 personnes sont mises en quarantaine et 352 autres, présentant des symptômes ou des résultats positifs, sont «isolées». Au 25 septembre, une seule personne avait été hospitalisée en raison du coronavirus en Islande.

READ  Deux petits rhinocéros de Java en voie de disparition repérés dans le parc indonésien

(…) Cliquez ici pour en voir plus

Vous pouvez également être intéressé par ce contenu:

La dette publique de la France a explosé après sa maîtrise
Les remèdes choc de l’IFRAP pour sauver notre système de santé
Enlèvement parental: procédures et sanctions
De plus en plus de chauffeurs sans assurance, répression des hypothèques, que faire de votre épargne accumulée pendant la crise? L’écho flash du jour
De nouvelles aides aux entreprises contraintes de fermer