Donald Trump le 24 septembre 2020. – BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Demandez le programme! Avec C’est l’Amérique, son rendez-vous quotidien de l’actualité internationale, 20 minutes vous informer de la meilleure façon possible pour suivre la journée
Campagne américaine. Ce vendredi on vous parle
Nancy Pelosi, de
Donald Trump et le différend sur le débat virtuel.

Quoi de neuf doc?

Donald Trump va vraiment souffrir un examen médical ce vendredi soir sur Fox News? Hé bien oui ! Le président américain a décidé d’aller encore plus loin pour convaincre ses concitoyens qu’il est désormais en excellente santé après avoir contracté le
coronavirus la semaine dernière. Au lieu de simplement soumettre ses dossiers médicaux aux journalistes, le chef de l’Etat américain a préféré une alternative assez surprenante: répondre aux questions d’un médecin.
sur le spectacle Tucker Carlson.

Le docteur Sean Conley de Donald Trump a annoncé jeudi le président pourrait reprendre le voyage et donc sa campagne de samedi. Désireux de se présenter comme celui qui a vaincu le coronavirus – et en tête dans les sondages – Donald Trump veut plus que toute autre chose reprendre les réunions … et les débats. L’annonce jeudi par le comité d’organisation d’un deuxième débat virtuel avec
Joe Biden dû à Covid-19 (on ne sait pas si Donald Trump est toujours positif et donc contagieux)
énervé beaucoup le président, qui veut affronter le démocrate face à face. Y aura-t-il un deuxième débat le 15 octobre? Très intelligent qui peut dire.

«Crazy Nancy» en amont au front

Tonnerre dans la campagne. Nancy Pelosi a annoncé lors d’une conférence de presse vendredi qu’elle avait l’intention de présenter un projet de loi pour créer une commission qui enquêterait sur la capacité de Donald Trump à gouverner. Le 25e amendement à la Constitution des États-Unis oblige le président à céder le pouvoir à son vice-président s’il n’est plus en mesure de diriger le pays.

Nous vous avons déjà parlé de ce problème plus tôt cette semaine. Depuis que Donald Trump a été testé positif au coronavirus et hospitalisé, de nombreuses questions sur sa santé sont restées sans réponse: ses poumons fonctionnent-ils normalement? Est-ce toujours positif pour Covid-19 et donc contagieux?

Le président démocrate de la Chambre des représentants entre alors en guerre ouverte et frontale contre le président et les républicains, moins d’un mois avant les élections. Ce que Donald Trump a qualifié de “folle Nancy” estime que “les Américains ont le droit de connaître la santé du président”.

Tous les chemins mènent à l’Arizona

Alors que Donald Trump poursuit (pour le moment) sa convalescence à la Maison Blanche, Joe Biden continue de se rendre aux États-Unis, allant même dans des États républicains notoires. Le démocrate s’est rendu jeudi en Arizona avec son colistier Kamala Harris dans un effort pour convaincre les électeurs alors que le vote commence cette semaine dans le “Grand Canyon State”.

L’Arizona est définitivement très convoité, car en même temps, Mike Pence il était également là-bas dans le pays, y faisant son quatrième voyage depuis le début de l’année. Quand on sait que Donald Trump de son côté est allé cinq fois en tout en 2020, on se dit que c’est beaucoup.

Est-ce que l’Arizona pourrait changer et virer au bleu (la couleur des démocrates) cette année. Fief républicain depuis plus de cinquante ans (mention spéciale à Bill Clinton, le seul démocrate à avoir convaincu les Arizoniens), ce territoire a subi de grands changements démographiques et politiques ces dernières années. Galvanisés par les dures lois anti-immigrés adoptées par les républicains, les latino-américains se sont politisés et organisés pour y mettre fin. Et cela, démocrates et républicains l’ont bien compris. Les onze plus gros électeurs de cet État sont donc au centre d’une bataille qui vient de commencer. Joe Biden mène actuellement les sondages là-bas, brièvement.

READ  Un surfeur positif de Covid-19 menotté sur la plage de San Sebastian, des images choquantes