Éliminatoires EuroHockey : l’Irlande a marqué neuf buts contre la Turquie lors de son dernier match à Calais

Ben Walker a réussi un triplé mais l’Irlande n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de l’année prochaine

Ben Walker a réussi un triplé lorsque l’Irlande a terminé ses éliminatoires de l’EuroHockey en France en battant la Turquie 9-0.

Il y avait des doubles pour Sean Murray et Johnny McKee, tandis que Michael Robson et Luke Madeley ont également marqué.

Cependant, l’Irlande n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de l’EuroHockey l’année prochaine après avoir terminé deuxième contre la France, pays hôte.

Cela signifie que l’été prochain, ils joueront le deuxième niveau des Championnats d’Europe, ce qui pourrait offrir une place dans les éliminatoires olympiques pour Paris 2024.

La première mi-temps contre les Turcs a été un peu somnolente : Murray a frappé à la quatrième minute sur la passe de Walker mais, sinon, ils ont trouvé la défense profonde de la Turquie difficile à rejeter.

Les choses ont changé en seconde période avec huit autres buts dans les 25 dernières minutes. McKee s’est attribué le mérite du deuxième lorsqu’il a intercepté à 40 mètres du but avec son éventuel tir croisé par un défenseur plongeant.

Walker a dévié avec un puissant tir de Neal Glassey, McKee a terminé son 15e but en 14 matchs et Murray a marqué un tir précis de 5-0 à la mi-temps des trois quarts.

Le tir de pénalité de Michael Robson, une autre belle finition de Walker et une traînée de Madeley ont marqué le huitième. Walker a complété le score avec le choix des buts dans les dernières secondes, une volée frontale du ballon aérien rebondissant dans le cercle de Daragh Walsh.

Et tandis que le manager Mark Tumilty était satisfait de la façon dont son équipe s’est avérée, marquant huit buts en seconde période, la défaite 4-1 contre la France jeudi a été le souvenir déterminant.

READ  Pochettino saura-t-il faire en sorte que le All-Star du PSG réalise son potentiel ?

« Nous avons été un peu lents à démarrer, comme prévu après la déception de jeudi », a déclaré Tumilty après le tirage au sort. « Nous avons joué du bon hockey en Q3 et Q4, nous avons marqué de bons buts, ce qui est bien.

« Mais contre la France, nous n’étions pas assez bons. Nous ne pouvons pas donner à une équipe du standard français une avance de deux buts et espérer gagner le match. Nous ne pouvons pas faire d’erreurs individuelles et collectives et nous n’avons pas créé suffisamment d’occasions. . Il faut être clinique dans un jeu de peu de chances.

Irlande: M Ingram, L Madeley, J McKee, D Walsh, N Glassey, K Marshall, S Murray, M McNellis, J Duncan, B Walker, N Page

Les sous-titres: L Witherow, C Robson, K O’Dea, M Robson, J Lynch, S Hyland, J Carr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here