Covid-19: un nombre record de cas hebdomadaires dans le monde, mais moins de décès

Deux millions de cas records de Covid-19 ont été enregistrés la semaine dernière, tandis que le nombre de morts a baissé de 10%, selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

«Du 14 au 20 septembre, il y a eu près de 2 millions de nouveaux cas de Covid-19, une augmentation de 6% par rapport à la semaine précédente et le plus grand nombre de cas signalés en une semaine seulement depuis le début de l’épidémie. , détaillant l’OMS dans son bulletin hebdomadaire publié du lundi au mardi soir.

«Au cours de la même période, le nombre de morts a chuté de 10%, avec 37 700 morts», a déclaré l’organisation.

Les mesures anti-Covid prises à Nice se sont étendues au département des Alpes-Maritimes

“Covid ne s’arrête pas aux limites de la ville”, insiste le préfet des Alpes Maritimes. Ce dernier a annoncé ce matin France Bleu Azur que les restrictions adoptées à Nice seront désormais étendues à l’ensemble du département.

Cela implique de limiter les réunions sur les plages, les parcs et les jardins à 10 personnes, de limiter les événements majeurs à 1000 personnes et de fermer les bars à 12h30 au plus tard, a indiqué la station.

La Belgique n’interdit plus de voyager dans les zones rouges comme le Nord et le Pas-de-Calais

Changement de politique au-delà des frontières. A partir de ce vendredi, la Belgique n’interdira plus les déplacements non essentiels vers les zones classées rouges, comme le Nord ou le Pas-de-Calais. Ils ne seront que découragés, a annoncé le ministre belge des Affaires étrangères Philippe Goffin.

READ  La semaine de 4 jours, une solution à la crise?

“Cette décision gouvernementale s’inscrit dans sa volonté d’une plus grande coordination européenne”, a-t-il annoncé dans un communiqué. cité par l’agence de presse belge. “Jusqu’à présent, nous avons été le seul pays européen à interdire et à ne pas déconseiller de voyager dans les zones rouges”.

Boris Johnson annonce de nouvelles mesures en Angleterre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson devrait annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie aujourd’hui, notamment la fermeture de pubs, bars et restaurants à 22 heures en Angleterre.

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe, a déjà relevé le niveau d’alerte lundi en mesurant l’évolution de la nouvelle épidémie de coronavirus, face à la menace d’une deuxième vague qui pourrait causer plus de 200 morts par jour sans “changement d’itinéraire”.

Les nouvelles mesures annoncées par Boris Johnson au Parlement ne s’appliqueront qu’à l’Angleterre, chaque province britannique prenant ses propres décisions sur le coronavirus. Mais selon Downing Street, il s’est entretenu lundi par téléphone avec les Premiers ministres écossais, gallois et nord-irlandais et “ils ont décidé d’adopter une approche aussi unifiée que possible dans les prochains jours”.

Signes de tension dans les hôpitaux d’Ile-de-France

Sur appel ce week-end, Agnès Ricard-Hibon, responsable du service Samu dans le Val-d’Oise, explique à BFMTV qu’elle «a du mal» à trouver une place en réanimation pour un patient gravement malade. «Il n’y avait plus de place» dans le département, dit-il.

«Il y a une augmentation assez importante du nombre d’hospitalisations, (…) même dans les services d’hospitalisation conventionnels», confirme un réanimateur de la région Ile-de-France de notre agence.

Il y a actuellement 1 703 patients Covid hospitalisés en Île-de-France, dont 269 en réanimation, selon les dernières données de Santé publique France.

READ  le Conseil de sécurité de l'ONU appelle à "une fin immédiate des combats"

Le Sénat poursuit ses auditions mardi

La commission d’enquête sénatoriale sur la gestion du Covid-19 en France poursuit ses travaux. Les parlementaires du palais du Luxembourg écouteront ce matin Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France. Florence Parly, ministre des Armées, et Christophe Castaner, ancien ministre de l’Intérieur suivront dans l’après-midi.

Castex consulte à Matignon

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau live dédié à l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Ce mardi sera marqué par une nouvelle réunion à Matignon: Jean Castex recevra les chefs du parti et les présidents des groupes parlementaires à 18 heures pour les informer et les consulter sur la gestion de la crise sanitaire. C’est la première fois que le premier ministre se conforme à cet exercice depuis sa nomination.