ITALIE

L’Italie a annoncé dimanche qu’elle resserrait les restrictions après un nombre record de nouveaux cas. Du 26 octobre au 24 novembre, les cinémas, théâtres, gymnases, piscines et stations de ski devront fermer, tandis que les bars et restaurants devront cesser de servir après 18h00. L’enseignement à distance pour les lycées devrait être d’au moins 75%. Les régions peuvent cependant l’étendre à 100% si elles le souhaitent. Les cours seront toujours en présentiel de la maternelle à l’université.

Environ 20000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon le décompte annoncé samedi par les autorités, un record national. Au total, il y a eu plus de 500 000 cas de contagion et 37 000 décès en Italie, premier pays européen durement touché par la pandémie.

Trois régions du pays avaient adopté un couvre-feu ces derniers jours: celles de Rome (Latium), de Milan (Lombardie) et de Naples (Campanie). Au moins deux autres régions, le Piémont et la Sicile, doivent faire de même pendant la semaine.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des dizaines de manifestants d’extrême droite protestant contre le couvre-feu se sont affrontés avec la police anti-émeute dans le centre historique de la capitale. A Naples, les incidents avaient déjà éclaté la nuit précédente, lorsque les jeunes opposés au couvre-feu s’étaient affrontés à la police, brandissant même des pancartes demandant une compensation financière.

READ  EN DIRECT - Meurtre de Samuel Paty: un prédicateur de Pantin placé en garde à vue