Martin Hirsch juge “improbable” l’absence de cas de la variante britannique en Île-de-France

Le directeur de l’AP-HP estime que le cas de la variante britannique du coronavirus détectée à Tours est loin d’être un cas isolé.

Officiellement, un seul cas la variante britannique de Covid-19 a été identifié pour le moment sur le territoire français. Mais pour Martin Hirsch, Directeur général des Hôpitaux publics de Paris, il y a de fortes chances qu’ils soient beaucoup plus nombreux sur le territoire français.

“Je n’en ai pas connaissance dans nos laboratoires”, a déclaré lundi l’ancien haut-commissaire à la solidarité active contre la pauvreté. sur Franceinfo, “cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas en Île-de-France”.

Israël, l’Irlande, l’Autriche … ces pays qui font déjà face à une nouvelle frontière

Alors que la campagne de vaccination Covid-19 a débuté ce dimanche en France, au même moment Olivier Véran, le ministre de la Santé a indiqué dans le Journal du dimanche (JDD), n’excluent pas les «mesures qui peuvent être nécessaires pour protéger la population», implicite, un troisième emprisonnement.

Depuis plusieurs jours, notamment chez nos voisins européens, les pays se reconfigurent pour empêcher l’escalade de l’épidémie. Tour d’horizon de ces pays qui ont déjà décrété un nouveau confinement.

Les magasins veulent pouvoir ouvrir le dimanche de janvier

De nombreuses entreprises connaissent une “baisse significative de leur chiffre d’affaires” et leur inquiétude “grandit avec la réduction des mesures de soutien”, a averti lundi l’association des fédérations Conseil du commerce de France (CDCF), appelant à l’ouverture dimanche de janvier.

«Nous comptons beaucoup sur l’Etat pour accompagner les entreprises du secteur, et pas seulement les plus petites car différents réseaux de revendeurs sont proches de l’arrêt définitif d’activité», explique le CDCF, qui regroupe une trentaine de fédérations professionnelles.

Dans un communiqué de presse, il a notamment demandé «de pouvoir ouvrir tous les dimanches de janvier», à travers un renouvellement de la procédure de dérogation collective décidée en novembre et décembre pour «diffuser» les offres de fin d’année.

READ  Les camionneurs pourront entrer en France après un test rapide pour Covid-19

Mardi le nouveau Conseil pour la défense de la santé

Un nouveau Conseil de défense sanitaire se tiendra mardi à l’Elysée, a fait savoir le palais présidentiel lundi matin.

Le confinement local est “inévitable” selon le maire de Nancy

Le maire (PS) de Nancy, Mathieu Klein, a jugé lundi une reconstitution locale “inévitable” face au rebond de l’épidémie de Covid-19 dans le Grand Est, demandant également “d’accélérer” au maximum la campagne de vaccination. affecté.

“Je pense que la perspective d’une reconfirmation est désormais une perspective inévitable”, a-t-il déclaré à France Info, laissant à l’Etat le soin de fixer le périmètre, qui pourrait être celui de la région. ou la métropole.

«Dans les régions les plus touchées aujourd’hui, la vaccination devrait être présente le plus rapidement possible et s’accélérer», a-t-il également soutenu.

“Ici, dans le Grand Est, et en particulier en Lorraine et à Nancy (…) la circulation du virus s’est fortement accélérée depuis deux semaines, trois semaines”, a déclaré le maire de Nancy. «Très inquiet», il a évoqué une situation «très tendue» à l’hôpital avant même Noël et le nouvel an.

Début de la campagne de vaccination dans les Hauts-de-France

Lancée dimanche à Sevran et Dijon, la campagne de vaccination contre Covid-19 débute cette semaine dans les Hauts-de-France, à 3 Ehpads dans le nord et dans la Somme, indique l’ARS des Hauts-de-France dans un communiqué.

«Lundi 28 décembre dans les maisons de retraite médicalisées« Les Bateliers »(CHU de Lille) et« Les Magnolias »(groupe hospitalier de Loos Haubourdin), mardi 29 décembre dans la maison de retraite médicalisée« Saint Victor »(CHU d’Amiens), précise le Communiqué de presse.

READ  Le Royaume-Uni se prépare pour une campagne de vaccination "historique"

Retard dans la livraison des vaccins Pfizer dans huit pays européens

Les livraisons de vaccins Covid-19 à huit pays européens, dont l’Espagne, seront légèrement retardées en raison d’un problème logistique à l’usine Pfizer en Belgique, a annoncé lundi le ministère espagnol de la Santé. le lancement de la campagne de vaccination dans l’UE.

“Pfizer Espagne rapporte avoir été informé hier soir par son usine de Puurs (Belgique) du retard des expéditions vers huit pays européens, dont l’Espagne, en raison d’un problème dans le processus de chargement et d’expédition.” , a déclaré le ministère dans un communiqué de presse, sans préciser les sept autres pays concernés.

Selon ce communiqué, le groupe pharmaceutique a assuré au ministère que “la situation (était) déjà réglée”, mais que “la prochaine livraison de vaccins aura lieu avec quelques heures de retard et arrivera en Espagne le mardi 29 décembre pour la suite de la campagne. vaccination sur tout le territoire national “.

L’Espagne devrait recevoir ce lundi 350 000 doses du vaccin produit par les laboratoires Pfizer et BioNTech. Au cours des trois prochains mois, l’Espagne prévoit de recevoir environ 350 000 doses par semaine.

Le premier soignant vacciné en France témoigne sur BFMTV

“Je vais très bien, je n’ai aucune douleur, aucun inconfort,” Dr. Jean-Jacques Monsuez, cardiologue, qui fut le premier soignant vacciné en France ce dimanche à Sevran, en Seine-Saint-Denis.

“On ne peut pas dire que c’est la peur qui m’a conduit à me faire vacciner”, a-t-il expliqué, précisant qu’il souhaitait “être vacciné”. “Cela serait arrivé tôt ou tard”, a ajouté le cardiaslogue de 65 ans.

READ  PSG-Lyon: Neymar ne souffre pas de fracture

Bayrou en faveur d’un “passeport vaccinal”

François Bayrou, président du MoDem e Haut-commissaire au plan, s’est dit dimanche en faveur de l’idée d’un passeport sanitaire, qui conditionnerait l’accès de certains lieux à la vaccination contre Covid-19.

Face aux protestations autour d’un projet de loi sur les urgences sanitaires qui prévoyait la possibilité de soumettre certains déplacements à la vaccination, le gouvernement a reporté la présentation du texte au parlement de «plusieurs mois».

Cas de la variante britannique trouvés en Corée du Sud

Trois cas de nouvelle variante britannique du coronavirus, sans doute plus contagieuse que la souche d’origine, ont été détectées en Corée du Sud, ont annoncé lundi les autorités sanitaires.

Les trois personnes infectées appartiennent à la même famille londonienne arrivée en Corée du Sud le 22 décembre, a déclaré l’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA).

Vers un troisième emprisonnement en France?

Les autorités sanitaires se préparent-elles déjà à un nouveau blocus? Dans un entretien au Journal du Dimanche ce week-end en marge du lancement du plan de vaccination contre le coronavirus en France, le ministre de la Santé Olivier Véran il estime que la mise en place d’une troisième quarantaine ne peut être exclue si la situation épidémique «s’aggrave».

«Nous n’excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger les populations. Cela ne veut pas dire que nous avons décidé, mais que nous observons la situation heure par heure», souligne-t-il dans un entretien.