Pour Bruno Le Maire, «urgence sanitaire» et «urgence économique» sont «au même niveau»

Pour le gouvernement, il y a «une urgence sanitaire» et «une urgence économique». «Nous (ils) sommes au même niveau», a assuré Bruno Le Maire sur RTL ce matin, malgré le report de l’annonce du plan de relance.

“Le président de la République et le Premier ministre ont cru, et ils ont raison, qu’il fallait sans doute serrer un certain nombre de boulons dans cette rentrée pour assurer la sécurité sanitaire, c’est ce qui sera fait dans les prochains jours”, a plaidé le ministre de la ‘Économie. “Cela ne change pas les mesures qui seront prises dans le cadre du plan de relance”.

Vers de nouvelles publicités?

Ces derniers jours, des annonces de nouvelles mesures restrictives ont suivi, principalement axées sur l’utilisation de masques. Ce qui est désormais obligatoire dans la plupart des grandes villes et deviendra obligatoire dans les entreprises, les collèges et les lycées à partir du 1er septembre.

Y aura-t-il de nouvelles annonces? Emmanuel Macron présidera ce mardi un conseil de défense qui fera le point sur différents protocoles sanitaires. Ces mesures seront à nouveau au menu du Conseil des ministres mercredi avant d’être expliquées et détaillées aux Français, probablement par le Premier ministre Jean Castex.

Près de 5000 cas au cours des dernières 24 heures

La situation sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus continue de s’aggraver en Europe. En France, 4 897 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés ce dimanche, contre 3 602 samedi.

«Nous sommes dans une situation à risque» face au Covid-19, a prévenu le ministre de la Santé Olivier Véran, au JDD. “Le risque”, a-t-il insisté, “est que, après avoir retiré doucement le couvercle de la marmite, l’eau bouillira à nouveau”.

READ  EN DIRECT - Canicule: plusieurs records de chaleur battus dans l'ouest, jusqu'à 42 ° C en Charente

Un retour à l’école 100% Covid pour Macron et Castex

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live dédié à l’évolution de l’épidémie de coronavirus. La crise sanitaire secoue le retour à l’école: dans un contexte d’augmentation des cas, le gouvernement a décidé de reporter d’une semaine la présentation du plan de relance post-Covid, initialement prévu mardi.

Cette semaine, “il faut veiller à définir et mettre en œuvre toutes les règles nécessaires pour que la rentrée scolaire puisse se dérouler dans les meilleures conditions. Cette lisibilité est nécessaire pour la relance”, a expliqué le ministre de la Santé Olivier Véran JDD.