Quatre jeunes touristes français ont été arrêtés lundi à Séville, dans le sud de l’Espagne, pour le viol de deux mineurs espagnols, a annoncé jeudi la police. Deux des assaillants présumés ont été arrêtés à l’aéroport de Séville alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer sur un vol pour Paris. Tous ont entre 20 et 24 ans.

Les jeunes se sont rencontrés dans un bar de la ville andalouse, où les Français ont offert plusieurs verres aux filles, âgées de 15 et 16 ans, avant de les inviter dans leur appartement avec piscine louée pendant quelques jours.

Scène filmée

Puis, profitant de leur “ivresse et confusion”, les Français les ont violées “alors qu’ils offraient une résistance physique”, et l’un d’eux a filmé la scène avec son téléphone portable, a déclaré la Française. police dans un communiqué de presse. Si les jeunes femmes n’ont rien dit au début, c’est l’hôpital où elles se sont rendues lundi qui a alerté la police.

En juin 2019, la Cour suprême espagnole a condamné un groupe de cinq hommes dénommés «la meute» à 15 ans de prison pour viol collectif en juillet 2016 d’une jeune femme à Pampelune, dans le nord du pays, pendant les vacances. . populaire de San Fermín. L’affaire avait scandalisé l’Espagne et conduit à de grandes manifestations féministes après leur condamnation au premier degré en 2018 à 9 ans de prison pour abus sexuels et non viol, et leur mise en liberté provisoire.