Comme l’iPhone 12 Pro, ce modèle Pro Max dispose de trois modules photo. Solo, il propose un module principal et un module téléobjectif très différents de son frère. En fait, Apple a choisi un capteur grand angle avec des photosites plus grands. Quant au téléobjectif, son zoom passe à x2,5 au lieu de x2.

Module principal: 12 mégapixels, f / 1,6, éq. 26 millimètre

Nous avons consacré un article de laboratoire au capteur grand angle Pro Max 12. Selon Apple, le capteur plus grand peut capter plus de lumière que l’iPhone 12 Pro, ce que nous avons essayé de vérifier.

Module ultra grand angle: 12 mégapixels, f / 2.4, eq. 13 millimètres

L’ultra grand angle est le seul module identique sur les 12 Pro et 12 Pro Max. En fait, les résultats photographiques sont équivalents. Retrouvez notre test photo iPhone 12 Pro ci-dessous.

Téléobjectif x2,5: 12 mégapixels, f / 2,2, éq. 65 millimètres

Pour le téléobjectif, Apple change de formule et préfère proposer un zoom optique x2,5, quitte à garantir une ouverture plus petite que l’iPhone 12 Pro.

iPhone 12 Pro (éq.52 mm, f / 2, ISO 80, 1/121 s)
iPhone 12 Pro Max (éq.65 mm, f / 2.2, 80 ISO, 1/121 s)

Dans la journée, par rapport à l’iPhone 12 Pro et à son téléobjectif x2, on voit peu de différence. La photo de l’iPhone 12 Pro semble cependant un peu plus détaillée.

iPhone 12 Pro (52 mm éq, f / 2, ISO 1600, 1/16 s)
iPhone 12 Pro Max (éq 65 mm, f / 2.2, ISO 1250, 1/15 s)

Par contre, la nuit, c’est une catastrophe. Dans notre scène, la photo de l’iPhone 12 Pro Max semble floue, lisse et avec des artefacts visibles en haut à gauche. Sur l’iPhone 12 Pro, même si l’image est un peu sous-exposée, l’ensemble reste visible et détaillé malgré un bruit numérique très présent.

Samsung Galaxy Note 20 Ultra (12 Mpx, 120 mm éq, f / 3, 100 ISO, 1/50 s)
iPhone 12 Pro Max (éq 65 mm, f / 2.2, 80 ISO, 1/121 s)

Devant le Galaxy Note 20 Ultra et son zoom optique x5, l’iPhone 12 Pro Max se dresse. Le résultat n’est pas aussi détaillé que celui proposé par le smartphone sud-coréen, mais il est beaucoup plus naturel. Ici, le Note 20 Ultra a tendance à surexposer légèrement la scène et à offrir moins de contraste que l’iPhone.

Samsung Galaxy Note 20 Ultra (12 Mpx, éq.120 mm, f / 3, 800 ISO, 1/5 s)
iPhone 12 Pro Max (éq.65 mm, f / 2.2, ISO 1250, 1/15 s)

La nuit, l’iPhone 12 Pro Max parvient à faire mieux que le Note 20 Ultra et n’a pas été gagné. La photo prise par le smartphone Samsung est encore plus floue que celle de son concurrent produit à Cupertino. Cependant, le cliché n’est pas vraiment utilisable.

Module avant, mode portrait et vidéo

Aucun changement majeur à noter ici. L’iPhone 12 Pro et 12 Pro Max partagent la même configuration à l’avant. Seul le mode portrait a légèrement changé, car au lieu de photographier en zoom x2, nous le ferons en x2.5. Un changement à considérer lors de la prise d’un portrait de quelqu’un.

En matière de vidéos, l’iPhone 12 Pro Max peut faire tout ce que l’iPhone 12 Pro a à offrir. La vraie différence réside dans la stabilisation sur le capteur grand angle. En effet, c’est le capteur qui est stabilisé ici directement et non l’objectif. On passe ensuite de la stabilisation optique à la stabilisation mécanique. Et le résultat se voit: les clichés ne bougent plus (à moins d’avoir vraiment le flou), ce qui s’avérera parfait pour ceux qui utilisent leur iPhone comme appareil photo.

READ  Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: des jeux en 1080p sans se ruiner - Actualités