Euro 2020 : la moitié de l’équipe belge refuse le jab Covid au milieu des craintes d’effets secondaires pendant le tournoi

Les footballeurs belges REFUSENT le vaccin Covid avec la moitié de leur équipe Euro 2020 refusant de prendre le coup de Pfizer de peur que ses effets secondaires ne ruinent leurs chances de gagner le tournoi

Un certain nombre de joueurs belges ont refusé la possibilité de se faire vacciner contre le Covid-19 avant l’Euro 2020, selon des rapports, environ la moitié de l’équipe craignant que les effets secondaires ne ruinent leurs espoirs lors du tournoi.

Le gouvernement du pays avait donné le feu vert aux joueurs pour recevoir le jab, la fédération belge insistant sur le fait qu’il s’agissait d’une décision « très importante » alors qu’ils cherchaient à remporter leur premier trophée en tant que nation.

La Belgique, qui est classée première équipe internationale de football mondial, débutera sa campagne européenne contre la Russie à Saint-Pétersbourg le 12 juin.

Selon les rapports, la moitié de l’équipe belge a refusé un coup Covid avant l’Euro 2020 2020

Le gouvernement du pays a autorisé les joueurs à recevoir le coup Pfizer pour les protéger

Le gouvernement du pays a autorisé les joueurs à recevoir le coup Pfizer pour les protéger

Une poignée de stars – dont Toby Alderweireld, Timothy Castagne, Thibaut Courtois et Thomas Vermaelen – auraient reçu leurs tubes.

Mais avec l’équipe considérée comme l’une des favorites pour remporter la compétition, certains joueurs ont refusé de prendre le coup de Pfizer si cela entrave leurs performances, selon le média belge. HLN.

Les effets secondaires du vaccin comprennent la fatigue, les maux de tête, les courbatures, les frissons, les douleurs articulaires et la fièvre, qui peuvent toucher plus d’une personne sur dix.

La Belgique, qui a signalé 1 498 cas de Covid le 1er juin, a lutté contre le virus cette année et n’a commencé à sortir du bloc que le mois dernier, avec l’ouverture de magasins et de restaurants non essentiels.

Le professeur Dirk Ramaekers, qui dirige la stratégie de vaccination COVID-19 du groupe de travail belge, a apaisé les craintes concernant les refus de vacciner.

Il a déclaré qu’un certain nombre de joueurs avaient déjà reçu leurs coups sûrs, tandis que certains préféreraient les recevoir après la fin de l’Euro 2020.

« Un certain nombre de Diables rouges avaient déjà été vaccinés à l’étranger, certains d’entre eux ont récemment vécu le Covid », a-t-il déclaré.

Le tsar belge des vaccins insiste sur le fait que Roberto Martinez et son équipe restent en faveur des frappes de Covid

Le tsar belge des vaccins insiste sur le fait que Roberto Martinez et son équipe restent en faveur des frappes de Covid

« Ces derniers ont des anticorps et préfèrent se faire vacciner après le tournoi. Parmi ceux qui n’ont pas été vaccinés, la grande majorité se sont fait vacciner à leur arrivée dans notre pays.

Ramaekers a déclaré que l’équipe et le manager Roberto Martinez étaient « très favorables à la vaccination » et que seuls « un ou deux » joueurs ne veulent pas se faire vacciner.

« Je le regarde positivement et remarque que les joueurs – avec des gars comme Mertens, Lukaku et Hazard en tête – tout comme l’association et l’entraîneur sont très favorables à la vaccination », a-t-il ajouté.

« Au sein du groupe, la majorité est protégée. La protection de groupe est excellente car ces enfants vivront dans un environnement très isolé au cours des prochaines semaines. Sur le terrain, toutes les équipes participantes protégeront au maximum leurs joueurs avec des vaccinations et des tests.’

READ  Saint Malo. Tomy, le pêcheur de Saint-Malo, torse nu sur France 2, panique sur Twitter. Sa réaction

Publicité

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here