Euro 2022 : la France abat le buteur avec la démolition de l’Italie

La France a débuté sa campagne de l’Euro 2022 en fanfare dimanche soir, en battant l’Italie 5-1 lors du match d’ouverture du groupe D.

Leurs cinq buts sont survenus lors d’une première mi-temps à sens unique au Rotherham’s New York Stadium, Grace Geyoro s’aidant à marquer un triplé.

Plus tôt dans la journée, la Belgique et l’Islande ont dû se contenter d’un match nul 1-1 lors d’un match amusant à Manchester.

Ici, l’agence de presse PA jette un œil aux événements de dimanche lors du tournoi.

La France fait une déclaration puissante

Après avoir vu l’Angleterre, l’Espagne et l’Allemagne s’ouvrir avec des victoires, la France, autre favorite du tournoi, a clairement établi son propre buteur partant.

Geyoro a célébré sa 50e apparition avec style en ouvrant le score contre les malheureux Italiens après seulement neuf minutes avant que Marie-Antoinette Katoto ne double trois minutes plus tard.

Delphine Cascarino a ajouté un troisième but avec un superbe tir à longue portée à la 38e minute avant que Geyoro n’en marque deux autres coup sur coup avant la mi-temps.

Les Français ont relâché les gaz en seconde période et Martina Piemonte a consolé l’Italie d’une tête à 14 minutes du terme. L’Italie a fait expulser Sara Gama à la suite d’un défi imprudent, mais son carton rouge a été annulé par un examen du VAR.

Louange aussi à Manchester

L’Islande et la Belgique ont fait match nul 1-1 au stade Academy de Manchester City dans l’autre match de groupe après que la tête de Berglind Thorvaldsdottir ait été effacée par un penalty de Justine Vanhaevermaet.

READ  Gros coup pour West Ham alors que Newcastle veut signer "imparable" 50 millions de livres sterling à l'international de la Belgique

Thorvaldsdottir a fait amende honorable pour un penalty manqué en première mi-temps lorsqu’il a ouvert le score cinq minutes après la mi-temps en inscrivant un centre de Karolina Lea Vilhjalmsdottir à domicile.

Auparavant, Thorvaldsdottir avait doucement tiré sur le gardien Nicky Evrard après un handball de Davina Philtjens.

La Belgique a obtenu un point dans un match amusant lorsque Vanhaevermaet de Reading a rentré à partir de 12 mètres suite à une faute sur Elena Dhont.

Attraction stellaire

Le choix de l’Academy Stadium, qui a une capacité de 4 400 personnes pour le tournoi, avait attiré les critiques de l’Islande avant la compétition, mais ce que le terrain manquait de taille, les spectateurs l’ont compensé par l’ambiance.

Le Premier ministre islandais Katrin Jakobsdottir était l’un de ceux qui se sont joints à la fête et a été photographié en train de profiter de l’occasion. L’entraîneur masculin de la Belgique, Roberto Martinez, était également dans la foule.

Suivant Suivant

11 juillet
Groupe A : Autriche – Irlande du Nord (17h00, St Mary’s Stadium, Southampton)
Groupe A : Angleterre – Norvège (20h00, Amex Stadium, Brighton)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here