ExxonMobil et Neste Team sur SAF en France

Le fournisseur mondial de carburant pétrochimique ExxonMobil s’est associé au fabricant de carburant d’aviation durable (SAF) Neste pour établir une distribution à l’échelle commerciale de ce dernier carburant renouvelable dans les principaux aéroports français. Cette décision fait suite à la législation française entrée en vigueur le 1er janvier et oblige les compagnies aériennes à utiliser au moins 1% de SAF pour les vols en provenance de France dans le cadre du Green Deal européen. L’objectif européen est d’atteindre 2% d’utilisation de SAF d’ici 2025 et 5% d’ici 2030.

Le SAF est un substitut entièrement miscible au jet-A et le carburant d’aviation durable MY de Neste est dérivé de sources 100 % renouvelables telles que l’huile de cuisson usagée et les déchets de graisse animale. Il s’agit actuellement d’un mélange 30% SAF / 70% jet-A, mais une fois approuvé pour une utilisation à 100%, il peut réduire les émissions de CO2 du cycle de vie jusqu’à 80% par rapport au carburéacteur conventionnel.

Alors qu’un porte-parole a noté que la disponibilité de SAF commencerait avec les passerelles de Paris Charles De Gaulle et les aéroports d’Orly, ExxonMobil a refusé de préciser quand les livraisons commenceraient.

« Nous proposons des solutions qui permettent aux clients de répondre aux exigences de performance des produits tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Charles Amyot, directeur général d’ExxonMobil en France. « Nous avons les capacités et l’infrastructure pour fournir cette énergie de manière sûre et fiable et serons prêts à nous conformer à la nouvelle réglementation française sur le carburant d’aviation durable. »

READ  Les Pays-Bas et la France signent un protocole d'accord pour renforcer le soutien aux forces armées et de sécurité jordaniennes | Nouvelles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here