EyeD Pharma, dont le siège est en Belgique, lève 45 millions d’euros pour développer des produits pharmaceutiques innovants en ophtalmologie

Basé à Liège EyeD Pharma, société pharmaceutique dédiée au développement de produits pharmaceutiques innovants en ophtalmologie, a reçu 45 millions d’euros dans un nouveau tour de table. Le cycle a été soutenu par des familles belges, des entrepreneurs actifs dans les sciences de la vie et des pouvoirs publics.

L’ophtalmologie est une branche de la médecine et de la chirurgie qui s’occupe du diagnostic et du traitement des troubles oculaires.

Rencontrez les 20 finalistes de l’EIT Digital !

Apprenez à connaître les incroyables finalistes ici

Apprenez à connaître les incroyables finalistes ici Montrer moins

Des fonds pour la croissance

Le produit de ce tour de table sera utilisé par la société pour développer des produits ophtalmiques à l’aide de sa plateforme technologique et pour obtenir les premières données cliniques chez l’homme. Les fonds permettront à EyeD Pharma d’investir dans son produit candidat le plus avancé : TimoD. La société investira également dans le développement de trois autres médicaments candidats pour diverses affections oculaires.

De plus, EyeD Pharma cherche également à élargir ses effectifs en embauchant vingt nouveaux talents, notamment des gestionnaires, des chercheurs, des ouvriers de production et de maintenance et des logisticiens. Ces nouveaux emplois viendront s’ajouter aux 93 créés par EyeD Pharma en région liégeoise depuis 2012.

Marc Foidart, Président Exécutif d’EyeD Pharma, déclare : « Ce nouveau tour de table, à l’exception des sociétés cotées, est le troisième tour de table le plus important dans le secteur des sciences de la vie cette année après Agomab (Gand) et MiDiagnostics. (Louvain) en Belgique et le plus important de Wallonie. Surtout, il nous donne les moyens nécessaires pour mener notre première étude clinique chez l’homme et un solide actionnariat belge pour planifier nos prochaines étapes de développement. « 

« Délivrance de soins oculaires »

EyeD Pharma a été fondée en 2012 à l’initiative du Pr Jean-Marie Rakic, chef du service d’ophtalmologie du CHU de Liège, et de la famille Foidart, épaulée par un groupe d’autres ophtalmologistes et quelques particuliers. La société développe un système innovant d’administration de médicaments basé sur un implant intraoculaire à libération contrôlée.

EyeD Pharma se concentre actuellement sur le traitement du glaucome, une maladie oculaire qui touche principalement les personnes de plus de 45 ans et est responsable d’une détérioration importante de la vision chez ces dernières.

Avec le lancement d’UniD Manufacturing au printemps 2022, son unité de fabrication sous forme de CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) située dans le Sart-Tilman Science Park, les équipes d’EyeD Pharma vont pouvoir accélérer et poursuivre le développement de produits à libération contrôlée (actuellement quatre) grâce à des micro-implants intraoculaires.

Des investisseurs en soutien au projet

Le tour de table en cours a vu la participation des familles Jolly et Noël à travers leur holding Nomainvest, Jean Stéphenne, Robert Taub, Didier Allaer (Diagenode) et les fonds publics SRIW et SFPI.

Parmi les actionnaires existants, les fonds Fund+, Qbic II et Noshaq, la famille du Monceau et François Blondel ont participé au tour de table.

Le PDG de MEWS parle de son SaaS en plein essor pour les hôtels

Comment sa collaboration avec Salesforce l’a aidé à réussir !

Comment sa collaboration avec Salesforce l’a aidé à réussir ! Montrer moins

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here