Pendant la pause internationale, Rudi Garcia a renoncé à ses ambitions futures. S’il se sent bien à Lyon, le sélectionneur français n’a pas caché la possibilité de sortir des frontières hexagonales.

Rudi Garcia est dans le dur à Lyon. Le sélectionneur, sacré champion de France avec le LOSC en 2011, n’a pas réussi à enchaîner de bons résultats avec l’OL, il n’a même pas réussi à s’imposer depuis près de deux mois. La pause en équipe nationale lui permettra de respirer un peu, et de mieux préparer la reprise du championnat à Strasbourg dimanche (13 heures). Pendant cette période sans championnat, il en a également profité pour donner une interview Atletico. Pour les médias britanniques, l’entraîneur tricolore est revenu sur son passage à l’AS Roma et a laissé la porte ouverte à un nouveau départ à l’étranger dans le futur.

«Je suis proche de la philosophie espagnole, mais l’Angleterre est la mère du football. Je me suis également entraîné en Italie. J’ai beaucoup aimé l’Italie pour ses tactiques de football transalpin. Peut-être qu’un jour j’y retournerais. Ou en Angleterre. Il y a quelque temps, j’ai eu l’occasion d’aller à Everton et à Southampton “, a-t-il communiqué, précisant que le départ de France n’est pas immédiat. Une phrase simple: “Je me sens bien à Lyon”malgré une ambiance électrique sur les bords du Rhône. Rudi Garcia prévoit de s’éloigner du bas du classement de Ligue 1, où les OL sont actuellement (14e). Revenir en Europe en fin de saison est une priorité, a expliqué Jean-Michel Aulas.