Perdre à Lens, ils ont battu Metz 1-0 à la 90e minute, perdant à domicile face à l’OM, ​​le début de saison pour le PSG n’est pas exactement digne des années précédentes. Du moins si on s’arrête au résultat brut.

Car en fait le club de la capitale doit jongler avec une liste d’absents qui ne cesse de s’allonger. Avec des raisons distinctes à chaque fois, que ce soit la santé avec les cas Covid, les suspensions avec trop de rouges collectés et les départs non compensés pour l’instant dans l’effectif. À cela s’ajoutent maintenant des blessures, telles que le genou touché de Juan Bernat, des problèmes d’adducteur pour Draxler et les joueurs qui ont joué depuis la seconde période. Si ce rythme effréné est également lié aux jours de vacances que le PSG a accordés à ses joueurs après la finale de la Ligue des champions, Thomas Tuchel admet qu’il en a généralement marre du planning et des tarifs de ses joueurs.

Mais il faut dire qu’on tue les joueurs, ils sont morts! Décédés ! Je suis très inquiet de nouvelles blessures si nous continuons de cette façon. Marquinhos, Angel (Di Maria), Mauro (Icardi), tous … Gana (Gueye), il courait comme un fou », Il a livré le coach parisien, qui a tiré un peu dans tous les sens lors de la conférence de presse. En effet, alors que le PSG a connu de nombreuses absences ces derniers jours, il possède l’une des équipes les plus nombreuses de Ligue 1, et la Coupe d’Europe n’a pas encore repris. Reste à savoir si Leonardo n’a pas non plus été visé dans cette attaque, sachant que le PSG manque clairement de choix en défense, ce qui explique également pourquoi Marquinhos est revenu si rapidement. Le message est passé, quelques rookies sont nécessaires cette saison pour éviter une catastrophe.

READ  Le Kazakh Alexey Lutsenko remporte, seul, la 6e étape