Quelques mois après l’expiration de son contrat avec le FC Barcelone, Lionel Messi n’exclut pas un départ gratuit l’été prochain. Une opportunité à saisir par tous les moyens, conseille Ludovic Obraniak, quitte à sacrifier d’autres grands joueurs pour attirer l’attaquant argentin.

Grand hôte du marché des transferts, du moins selon certaines sources, le Paris Saint-Germain serait prêt à constituer une équipe de rêve pour la saison prochaine. On annonce le club francilien capable de prolonger ses attaquants Neymar et Kylian Mbappé, tout en restant à la recherche des dossiers de Sergio Ramos et Lionel Messi, respectivement à la fin du contrat entre le Real Madrid et le FC Barcelone. Mais au vu du fair-play financier et des pertes enregistrées du fait de la crise sanitaire, il est évident que le champion de France n’a pas les moyens de conclure toutes ces pratiques. Alors, lequel privilégier s’il y a un choix à faire? Pour Ludovic Obraniak, sans aucun doute, Paris doit courir sur le capitaine du Barça.

Messi, Ramos, quelle priorité pour le PSG? Messi! Imagine le coup qui serait, a répondu l’ancien parisien à La Chaîne L’Equipe. Messi reste Messi. Recruter le meilleur joueur du monde, peut-être le meilleur de tous, ne serait-ce qu’un an plus tôt, il se rendait à Miami, alors qu’il prend le chemin, aurait du sens dans le sport et dans les médias. Il est libre, le PSG peut payer son salaire. Plus tard, Paris devra peut-être choisir entre Neymar et Mbappé pour payer Messi. Les dirigeants du Qatar font des choses pour gagner la Ligue des champions. Mais à l’approche de 2022, faire participer Messi à la saison de la Coupe du monde au Qatar serait un coup dur! «Il ne fait aucun doute que le PSG tentera sa chance s’il en a l’occasion.

READ  Championnats du monde de handball: le Cap-Vert prêt pour ses débuts mondiaux