Football-Finlande puise de l’espoir dans le passé avant l’épreuve de force belge

ST. PETERSBOURG, Russie (Reuters) – La Finlande fait face à un défi de taille contre la Belgique, l’équipe la mieux notée au monde, pour se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Euro 2020 lors du tournoi inaugural, mais l’entraîneur Markku Kanerva s’inspire de la capacité de son équipe pour surprendre les meilleures nations.

« Un match nul sera probablement suffisant pour se qualifier », a-t-il déclaré à propos du dernier match du groupe B à Saint-Pétersbourg lundi pour la Finlande, qui est à trois points de sa première victoire contre le Danemark.

« Quand j’ai commencé comme entraîneur-chef de l’équipe finlandaise, l’un des premiers matches était un match amical contre la Belgique et nous avons réussi à faire match nul », a-t-il ajouté dimanche en conférence de presse, évoquant un résultat 1-1 en 2016.

Kanerva a défini le match de lundi, qui se déroule en même temps que le match entre le Danemark et la Russie à Copenhague, le plus gros jamais vu pour la Finlande, qui est 53 places en dessous de la Belgique au classement FIFA.

« Nous avons encore la chance de gagner le groupe, c’est entièrement entre nos mains », a-t-il déclaré.

« La partie la plus importante de notre travail est de nous concentrer sur la partie que nous pouvons réellement contrôler, et c’est notre jeu. Nous avons nos collègues qui nous tiendront informés de la situation entre la Russie et le Danemark, mais nous espérons que nous ne le ferons pas. besoin de ces informations. »

Après avoir battu les Danois, les Finlandais ont ensuite perdu contre la Russie, mais ils pensent que d’autres héros du passé, comme la victoire amicale 2-0 contre la France en novembre, les aideront contre la Belgique.

READ  L'avion "renifleur de pollution" patrouille les côtes belges

« C’est fantastique d’avoir la chance d’affronter les deux meilleures équipes du monde. Même si c’était un match amical, le match de la France nous a donné une idée de comment nous pouvons bien faire contre les meilleures équipes », a déclaré Kanerva.

« Maintenant que nous sommes face au numéro un du classement mondial de la FIFA, l’expérience avec la France nous donne l’idée que nous pouvons battre les grandes équipes. »

Les Finlandais sont troisièmes du groupe B derrière la Belgique et la Russie. Les deux premiers se qualifient pour la phase à élimination directe, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes des six groupes.

(Rapporté par Philip O’Connor ; édité par Andrew Cawthorne)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here