Le risque de pluie, élevé avant le week-end, est minime pour la course de Spa-Francorchamps au départ. Après un moment de soutien dans la lutte contre le racisme, les pilotes se sont dressés autour d’un gigantesque portrait d’Anthoine Hubert pendant une minute de silence en hommage au pilote décédé l’année dernière lors de la course de F2 en Belgique.

Carlos Sainz ne prendra pas le départ de la course, après qu’un problème d’échappement a été détecté sur sa McLaren MCL35. Il y a donc 19 coureurs partant pour la septième course de la saison.

Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont fermé la première ligne et partiront, avec Max Verstappen troisième, sur des pneus moyens, et Daniel Ricciardo pourrait en profiter au départ, se qualifiant à une belle quatrième position et dispose d’un moteur Renault très puissant, ce qui l’aidera inévitablement sur le long terme. Kemmel tout droit en suivant le Raidillon de l’Eau Rouge.

Esteban Ocon sera sixième au départ, Pierre Gasly 12e et espère bénéficier d’un libre choix de pneus. Romain Grosjean est 17e sur la grille, juste derrière les Ferrari, qui monopolisent septième sur la grille après un week-end difficile.

Derrière le top 10, tous les coureurs sont dans les classes moyennes à l’exception de Gasly, avec pneus durs, et Leclerc, avec pneus tendres. Une approche très différente pour les deux francophones, qui tenteront donc respectivement un match d’attente et un match d’attaque.

Départ: Ils commencent tous très bien et Ocon dépasse Albon à l’épingle à cheveux Source. Derrière, un excellent départ pour Leclerc qui gagne quatre places et termine neuvième!

Tour 1: Mercedes a décollé aussitôt, mais surtout Hamllton, tandis que Bottas gardait une deuxième marge sur un groupe composé de Verstappen, Renault et Albon, tandis que Leclerc dépassait Pérez.

Tour 2: Gasly dépasse Pérez au Raidillon! Les Français gardent la tête à Kemmel face à Pérez et Norris!

Tour 3: Et Gasly continue en dépassant Leclerc sur la ligne droite de Kemmel! Pendant ce temps, Hamilton et Bottas s’échappent, mais Verstappen suit les deux Mercedes comme d’habitude.

Tour 4: Hamilton a repris le tour le plus rapide mais n’avait que 1 “1 d’avance sur Bottas et 3” 4 sur Verstappen. Ricciardo a trois secondes de retard sur Red Bull et deux secondes d’avance sur Ocon et Albon. Stroll pointe au 1 “6 d’Albon et est suivi par Gasly. Derrière, Pérez dépasse également Leclerc, qui confirme qu’il a “beaucoup de difficultés en ligne droite”.

Tour 6: L’épreuve continue pour Ferrari puisque Leclerc a laissé les points à passer par Norris. Bottas demande à son ingénieur s’il peut attaquer, mais ce dernier répond qu’il est convenu que le mode attaque ne sera pas contre la voiture sœur. Le Finlandais ne cache pas son étonnement: “Je n’en ai jamais entendu parler”.

READ  bordé par l'équipe Ineos d'Egan Bernal

Tour 7: Hamilton a un avantage sur Bottas, 5 secondes sur Verstappen et 10 sur Ricciardo, derrière Leclerc, il a perdu la 11e place sur Kvyat et a terminé devant Vettel.

Tour 9: Malgré ses pneus durs, Gasly appuie sur Stroll, équipé de pneus tendres.

Tour 11: La voiture de sécurité est sortie après un grave accident entre Giovinazzi et Russell! Les deux hommes sortent de leur voiture et ne sont pas blessés mais leurs deux voitures sont détruites!

Räikkönen, Leclerc, Grosjean, Magnussen et Latifi en profitent pour s’arrêter, mais Ferrari oublie une roue et Leclerc perd une place contre Räikkönen!

Tour 12: Les meneurs se sont arrêtés, Mercedes a fait un double arrêt, Verstappen a touché Bottas mais est sorti derrière. Gasly est resté sur la bonne voie et a pris la quatrième place devant Sergio Pérez. Ricciardo est sixième devant Albon et Ocon, Renault effectuant également un double arrêt. Le Thaïlandais est sorti avec des pneus moyens, contrairement aux trois premiers et à Renault.

Tour 13: Le ralenti montre que Giovinazzi a perdu le contrôle à Fagnes et a claqué sa voiture dans les barrières, avant que sa voiture ne revienne sur la piste. Russell a essayé de l’éviter, mais une roue Alfa Romeo a frappé Williams.

Tour 14: La course est toujours neutralisée. Hamilton passe devant Bottas et Verstappen, tous les trois se sont arrêtés et ont des pneus durs. Gasly est quatrième sur pneus durs sans s’arrêter, devant Pérez sur pneus tendres qui est resté en piste. La stratégie de Racing Point pour le Mexicain est un peu incompréhensible, contrairement à celle de Gasly, qui ne pouvait pas s’arrêter si tôt pour changer les pneus durs.

Ricciardo a des pneus durs après son arrêt et devance Albon dans les moyennes. Derrière, tout le monde s’est arrêté et a monté des pneus durs. La direction de course annonce que la voiture de sécurité disparaîtra à la fin du tour!

Tour 15: On y va encore une fois ! Mercedes a contrôlé la course devant Verstappen, qui a été attaqué par Gasly mais a gardé sa place. Les positions n’ont pas changé lors de cette relance, mais Albon avec ses pneus moyens se pressait derrière Ricciardo.

Tour 16: Hamilton annonce qu’il perd de la puissance, mais pour le moment il n’est pas vu sur la piste. Il a toujours 1 “1 d’avance sur Bottas et trois secondes derrière Verstappen. Peter Bonnington assure à Hamilton que tout était question de gestion de l’énergie. Derrière, Räikkönen dépasse sans l’aide du DRS Vettel, 13e devant Leclerc.

READ  Les plans du PSG pour la fin du mercato

Tour 17: Pérez a été dépassé par Ricciardo avec des pneus tendres maintenant fatigués. Vettel tente de retrouver sa place contre Räikkönen mais échoue. Albon passe Pérez à la chicane à l’arrêt de bus.

Tour 19: sur ce tour 19, une pensée pour Anthoine Hubert, qui arborait le numéro 19 de la course, un an après sa mort à Spa. Pérez est rentré chez lui à la fin du tour avec des pneus tendres qui étaient à la fin de la course. Le Mexicain est sorti dernier sur pneus durs et il était difficile de comprendre la stratégie de Racing Point. Derrière, Leclerc attaque Vettel et les deux hommes se touchent! Les positions restent les mêmes.

Tour 21: Ricciardo se débarrasse enfin de Gasly, dont les pneus sont caoutchoutés et dont la voiture est inférieure à Renault. Le Français doit désormais espérer une autre neutralisation ou une pluie en fin de course pour ne pas tout perdre, mais la voiture de sécurité n’a pas aidé la stratégie du Français.

Tour 22: Charles Leclerc sera rappelé en fin de course par les commissaires de course pour avoir effectué un tour trop lent lors de la mise sur la grille.

Tour 23: Devant, Hamilton a trois secondes d’avance sur Bottas et 4,5 sur Verstappen, derrière Ricciardo se débarrasse de Gasly, mais le Français résiste à Albon et Ocon.

Tour 24: Gasly a dû céder à Albon sur la ligne droite de Kemmel, et le pilote AlphaTauri est maintenant menacé par Esteban Ocon. Derrière le Français, Stroll, Norris et Kvyat complètent pour l’instant le top 10. En tête, Hamilton réalise le meilleur tour de la course et prend huit dixièmes de Bottas.

Tour 25: Leclerc s’arrête à nouveau pour monter des pneus moyens, et l’arrêt est encore long, tandis qu’un mécanicien semble injecter de l’air dans le ponton Ferrari. Le Monégasque est le dernier.

Tour 27: Ocon a dépassé Gasly à Kemmel, et le pilote AlphaTauri est revenu à la fin du tour pour enfiler les vélos. Il est sorti avec trois secondes d’avance sur Leclerc et doit désormais espérer une neutralisation en fin de course pour récupérer.

Tour 28: Mercedes dit à Bottas d’attaquer, ce qui suggère qu’un deuxième arrêt est en route! Vettel, 11e, est laissé derrière par Räikkönen et se met en colère: “Je ne vais pas dépasser les voitures devant, pensez à un putain d’arrêt”.

READ  Pablo Carreno Busta: "Je me sentais bien" - US Open (H)

Tour 29: Vettel passe par Pérez, qui est sorti dernier après son arrêt stupéfiant en stratégie.

Tour 30: Avec 15 tours à faire, Gasly a déjà pris trois positions et est 13e. En tête, Hamilton a une avance de 4-1 sur Bottas et 7 secondes sur Verstappen. Derrière, Ricciardo est à 24 secondes mais roule désormais au même rythme que Verstappen. Albon est cinquième devant Ocon, Stroll, Norris, Kvyat et Räikkönen.

Tour 32: Quatre tours après avoir demandé aux stands, Vettel a été dépassé par Pierre Gasly, qui a poursuivi sa belle remontée. Vettel verrouille les roues et annonce à la radio que ses gencives sont détruites.

Tour 34: Pérez s’est débarrassé de Räikkönen, suivi rapidement par Gasly qui est désormais proche des points.

Tour 35: Hamilton n’est pas dérangé en tête, contrairement à Bottas qui se plaint d’une jambe gauche engourdie sur le frein, tandis que Verstappen craint une aggravation des vibrations.

Tour 36: Pérez s’est débarrassé de Kvyat, et Gasly est désormais coincé derrière son coéquipier, qui reste en tête dans le deuxième secteur. À la quatrième place, Ricciardo a regagné près d’une seconde par tour à Verstappen, ce qui empêchera le Néerlandais de s’arrêter si les vibrations s’aggravent, l’Australien étant à 15 secondes du podium.

Tour 38: Grosjean, 14e, est plus rapide que Vettel mais voit aussi Leclerc revenir avec des pneus plus frais. Les Ferrari montrent une mauvaise image ce week-end et la course de dimanche prochain à Monza n’a pas l’air mieux. Bottas coupe la chicane à l’arrêt de bus, un tour après Hamilton.

Tour 39: Gasly dépasse Pérez! Le Français est neuvième et à l’attaque de Lance Stroll.

Tour 41: Hamilton s’inquiète pour l’un de ses pneus et Bottas reçoit l’ordre de ne pas utiliser de vibrateurs. Le trio de tête ralentit considérablement à l’approche de la fin de course et Ricciardo récupère deux secondes par tour de Verstappen.

Tour 42: La bataille fait rage entre Albon, Ocon et Norris, qui occupent la cinquième, sixième et septième position, et Ocon est proche de dépasser le Red Bull, mais voit également Norris reprendre. Ricciardo avait huit secondes de retard sur Verstappen mais il restait moins de trois tours à faire.