Grande fête clandestine à Paris: quatre organisateurs présumés arrêtés

La poupée est finie! Quatre personnes ont été interpellées pour avoir organisé une soirée clandestine payée samedi dernier à Paris qui a rassemblé une centaine de personnes dans un triplex près de l’hôtel de Matignon (7e), a-t-on appris vendredi d’une source proche du dossier. Les personnes ont été placées en garde à vue et traduites en justice ce vendredi matin selon BFMTV.

Les quatre personnes interpellées, deux organisateurs et deux responsables du compte Instagram “lastnight” qui recrutait les participants, ont été traduits en justice vendredi matin pour “mise en danger de la vie d’autrui en violant une obligation de sécurité”. Samedi, la police a été informée de ce jour férié par l’un des participants qui avait été expulsé. Le prix d’entrée était de 100 euros par personne, 600 euros pour quatre avec une bouteille de vodka, selon des sources judiciaires.

Une organisation bien huilée

Le lendemain de cette soirée sans masque et dans un espace clos, une enquête a été lancée pour mettre en danger la vie d’autrui et ouvrir un endroit pour boire sans autorisation. Les deux organisateurs, dont l’un a admis les faits, ont été chargés de louer l’appartement, de fournir de l’alcool et d’embaucher un DJ et un videur, a ajouté la source proche du dossier.

À son domicile, les enquêteurs ont trouvé une somme de 1 000 €, tandis que 40 000 € ont été saisis sur le compte de l’un des rabatteurs. Actuellement au chômage, BFM ne pouvait pour le moment justifier l’origine d’une somme aussi précise. les deux autres personnes étaient en charge de la gestion du compte Instagram.

READ  "Fergie Time", individualité et défense continue: Manchester United peut faire mal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here