Cela ne devrait pas le déranger! Mené pendant deux matchs par la défense des Pacers, le tireur Heat a pris sa revanche en inscrivant la part de tout son talent à 3 points, exercice dans lequel il a réalisé un impressionnant 7/8.

A côté de lui, Jimmy Butler (18 points, 7 rebonds, 6 passes) a toujours été précieux dans les moments importants et Goran Dragic (20 points, 6 passes) toujours aussi juste dans ses choix, reléguant le retour au second plan. (assez réussi) de Victor Oladipo (22 points).

Jimmy Butler force la décision

Contesté par les Pacers lors du dernier match, Duncan Robinson n’a pas tardé à répondre, commençant son match avec trois paniers à 3 points en moins de deux minutes.

Victor Oladipo et Malcolm Brogdon ont également montré leur tir au grand angle et Indiana a pris les devants sur une pause rapide de TJ Warren (17-16). Victor Oladipo dissipe les doutes sur sa vision en claquant un nouveau missile lointain et Indiana prend la tête de cinq points juste avant la fin du premier acte (24-19).

Le trio Dragic – Herro – Olynyk ramène le Heat et salue le retour de Bam Adebayo malgré ses deux fautes (24-24). JaKarr Sampson crée un site près du cercle pour remettre les Pacers au sommet.

Andre Iguodala et Kelly Olynyk délivrent ensuite les Floridiens en inscrivant deux paniers à 3 points après une brève chute du Heat dans ce domaine (33-36). De retour sur le terrain, Duncan Robinson enchaîne avec trois tirs et un 3 points qui relègue Indiana à -5 (39-44).

READ  OM: inquiétude au centre de formation - Autour de l'OM

Mais c’est Jimmy Butler qui ferme fort avant la pause avec 3 points ailleurs, un miraculeux 2 + 1 et deux lancers francs qui portent finalement Miami à +6 (45-51).

Duncan Robinson fidèle au poste

Le match repart en grand du côté de Miami entre Duncan Robinson qui place deux paniers à 3 points pour culminer sur 6/6 à distance et Goran Dragic qui redevient insoutenable comme à la fin du match 1 en plaçant quatre paniers qui ont blessé Indiana (59-71 ).

Tiré dans les côtes, Jimmy Butler est revenu au charbon dans le sillage de Myles Turner pour obtenir deux coups sûrs (63-76). Jae Crowder est alors récompensé d’un ballon volé en inscrivant un 3 points pour porter le score à 63-79, forçant une réaction immédiate du trio Brogdon – Oladipo – Warren pour placer un 7-0.

Mais encore une fois c’est Duncan Robinson qui vient relancer le Heat devant Victor Oladipo (70-82), laissant alors Tyler Herro de loin et Andre Iguodala pour dunk pour offrir aux Floridiens le plus gros écart du match (73-87).

Indiana essaie de résister. JaKarr Sampson, TJ McConnell et Aaron Holiday font de leur mieux, mais Goran Dragic est toujours chaud. Le Slovène place un lay-up et deux missiles à 3 points avant de servir Bam Adebayo d’un dunk pour briser une nouvelle fois les espoirs des Pacers à l’entrée du «money time» (91-105). Malgré les 8 points consécutifs de Victor Oladipo, Miami a remporté le deuxième tour de cette série avec un score de 109-100.

Pacers / 100TirsRebonds
JoueursMinTirs3 pointsLFDeDefJusqu’à ce quePdFteIntBpCtPtEval
TJ Warren387/150/50/01563321413
M. Turner337/83/30/017831351727
M. Brogdon384/142/67/955921719
Un jour férié215/92/30/01152221214
V. Oladipo375/144/118/81144262214
A. Johnson0/00/00/0
J. Holiday292/41/21/31672512615
D. McDermott131/40/20/02211121
J. Sampson174/60/00/0156241815
TJ McConnelldix1/40/00/02222122
E. Sumner40/30/20/0-3
Total36/8112/3416/2043438252312167100
Chaleur / 109TirsRebonds
JoueursMinTirs3 pointsLFDeDefJusqu’à ce quePdFteIntBpCtPtEval
B. Adebayo323/70/01/2554421714
J. Butler385/132/36/82576251818
J. Crowder243/72/62/4178311dix16
G. Dragic329/182/40/11236442015
D. Robinson257/87/83/32222122426
K. Olynyk122/41/32/216721711
D. Jones Jr.130/10/11/2112211113
A. Iguodala283/41/20/011211112711
T. Herro354/143/84/65532111511
Total36/7618/3519/287344127159164109