LOS ANGELES • La chanteuse Jennifer Lopez et l’ancienne star du baseball des Yankees de New York, Alex Rodriguez, ont déclaré samedi qu’ils étaient encore en couple et qu’ils “travaillaient sur des trucs” après avoir appris qu’ils s’étaient séparés après presque quatre ans.

Le site Web de célébrités TMZ, la page Six du New York Post et plusieurs sites de divertissement ont cité vendredi dernier des sources non identifiées proches du couple, parfois connues dans les médias sous le nom de J-Rod, qui ont affirmé que le couple avait annulé leurs fiançailles.

“Tous les rapports sont inexacts. Nous travaillons sur un certain nombre de choses”, ont déclaré Lopez, 51 ans, et Rodriguez, 45 ans, l’un des plus grands couples de célébrités aux États-Unis, dans un communiqué conjoint.

Le chanteur Love Don’t Cost A Thing et Rodriguez, connu sous le nom de A-Rod, ont commencé à se fréquenter au début de 2017 et ont annoncé leurs fiançailles en mars 2019.

L’année dernière, le couple a acheté une maison de 40 millions de dollars (54 millions de dollars singapouriens) à Miami.

Rodriguez a publié vendredi dernier un selfie sur les réseaux sociaux de lui-même à bord d’un bateau à Miami. «Ne me dérange pas, je fais juste une promenade en bateau», écrit-il.

Lopez était en République dominicaine pour tourner un film et a publié jeudi dernier sur les réseaux sociaux: “Trouvez une bonne raison de rire aujourd’hui.”

Une source anonyme a déclaré au magazine que le couple n’avait jamais officiellement rompu, mais en avait parlé.

“Ils ont connu une période difficile”, a déclaré la source, ajoutant que les rumeurs liant A-Rod à une star de la télé-réalité “n’avaient aucune incidence sur cette période difficile”.

READ  le tirage au sort est en ligne

“Elle travaille en République dominicaine et il est à Miami, il est donc difficile de se voir, surtout avec la quarantaine et Covid”, a déclaré la source à People.

Lopez, qui a chanté lors de l’inauguration du président américain Joe Biden en janvier, a déclaré que le couple avait reporté à deux reprises leur mariage en raison de la pandémie à la fin de l’année dernière.

REUTERS, AGENCE DE PRESSE FRANÇAISE