Le gouvernement doit décider lors d’un Conseil de défense prévu jeudi 12 novembre de l’alléger ou non de la reconfirmer. Il n’y a pas de grandes facilités à attendre de la part du gouvernement concernant les nouvelles mesures sanitaires. Parmi les sujets abordés, la question du lycée sera mise sur la table. Leur fermeture est une option à l’étude.

La fermeture des écoles secondaires est une option extrême que le ministre de l’Éducation ne souhaite pas. Jean-Michel Blanquer propose de limiter davantage le brassage des élèves “. École secondaire peut déjà organiser l’enseignement à distance. La semaine dernière, le ministère leur a dit que pas plus de la moitié des leçons seraient enseignées à distance pendant les vacances de Noël. Avec les nouvelles mesures, il serait possible de passer les deux tiers des cours à la maison.

Collèges, qui rencontrent les mêmes difficultés que les locaux et le personnel dans l’application du protocole sanitaire, ils pourraient créer eux-mêmes l’enseignement à distance. Le ministère le préférerait de toute façon garder le 6e et le 5e face à face et organiser partiellement cours à distance pour la 4e et 3e année, car ils devraient être plus autonomes.

Le ministre de l’Éducation nationale veut partir la possibilité pour les établissements de s’organiser comme ils ont déjà commencé à le faire. Mais ce n’est pas lui qui décide. Le Premier ministre pourrait choisir la fermeture complète des écoles le jeudi 12 novembre.

La rédaction vous conseille


Lire la suite