Jean Castex aura besoin d’un parapluie dans les Alpes-Maritimes. – Alfonso Jimenez // SIPA

Jean Castex a indiqué samedi qu’il visiterait
les Alpes Maritimes, scène de mauvais temps, “dès que les conditions opérationnelles le permettent”, alors qu’au moins neuf personnes étaient portées disparues après des pluies torrentielles et des inondations brutales.

«J’irai à nos forces de sécurité et de sauvetage dans les Alpes maritimes avec le ministre de l’intérieur, dès que les conditions d’exploitation le permettent. L’Etat est aux côtés des victimes et de tous ceux qui, avec courage et dévouement, leur apportent leur aide », a annoncé le chef du gouvernement sur Twitter.

“La situation est catastrophique dans certaines communes”

Emmanuel Macron il a également indiqué sur les réseaux sociaux que toutes ses pensées allaient aux «victimes de la tempête Alex, leurs proches». «Partout, l’Etat est aux côtés des élus pour aider les Français. Ensemble, nous réussirons ce test. Immense gratitude aux pompiers, gendarmes, policiers et à toutes les forces impliquées sur le terrain », a ajouté le chef de l’Etat.

Des centaines de pompiers restent mobilisés samedi pour retrouver huit personnes portées disparues à la suite de pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations brutales dans l’arrière-pays niçois, dans les vallées de la Roya, dans la région de Tende et dans la vallée de la Vésubie, enclavées dans les zones montagneuses “La situation est catastrophique dans certaines communes”, a déclaré à l’AFP Eric Ciotti, député des Alpes Maritimes.

READ  deux personnes en garde à vue