La France attribue un contrat de système de contrôle aux frontières à IDEMIA et Sopra Steria – Homeland Security Today

Le ministère de l’Intérieur a sélectionné le consortium IDEMIA et Sopra Steria pour concevoir, construire, mettre en œuvre, maintenir et mettre à jour un nouveau système standard de contrôle aux frontières (CCAF).

Le lancement du CCAF fera partie de l’introduction par l’UE en 2022 de son système d’entrée / sortie (EES), qui vise à mieux protéger les frontières extérieures de l’espace Schengen et à résoudre le problème des ressortissants étrangers séjournant au-delà de leurs visas.

Le CCAF est un projet ambitieux qui vise à installer un système standard de haute performance afin que toutes les activités de contrôle aux frontières puissent être correctement coordonnées et harmonisées. Il sera lancé en France en 2021.

Tout en garantissant le besoin fondamental de sécurité et d’exactitude des contrôles aux frontières, le développement du CCAF se concentrera également sur l’interopérabilité et l’évolutivité. Il sera conçu pour pouvoir faire face aux futures évolutions réglementaires françaises et européennes et à la croissance du trafic passagers en et hors métropole et outre-mer.

Grâce à la reconnaissance biométrique, le système minimisera le temps passé par les voyageurs lors des contrôles aux frontières sans avoir à engager des gardes supplémentaires aux frontières françaises.

Les enjeux du projet CCAF sont très importants, notamment la nécessité de prendre en compte une grande flexibilité et une grande réactivité lors du développement des systèmes informatiques de l’UE en vue des événements sportifs mondiaux à venir tels que la Coupe du monde de rugby 2023 et les Jeux olympiques de Paris 2024.

Plus d’informations sur IDEMIA

(Visité 1 fois, 1 visites aujourd’hui)

READ  Witsel prêt à rembourser la confiance du coach belge

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here