La France augmente les tarifs de rachat des systèmes solaires en toiture pour le deuxième trimestre 2022

Commission indépendante de régulation de l’énergie, La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), a publié des tarifs de rachat pour les systèmes solaires en toiture jusqu’à 100 kW de capacité pour le deuxième trimestre 2022.

Des tarifs distincts ont été émis en fonction de la taille du système et des régions : la ville et les zones non interconnectées.

Ville

Pour les systèmes solaires en toiture de moins de 3 kW, le tarif a été augmenté à 181,4 € (~ 190,56 $) / MWh contre 178,9 € (~ 187,93 $) / MWh au dernier trimestre. Pour les systèmes supérieurs à 3 kW et jusqu’à 9 kW, le tarif est de 154,2 € (~ 161,98 $) / MWh, contre 152 € (~ 159,67 $) / MWh au trimestre précédent.

Le tarif pour les systèmes allant de 9 kW à 36 kW est passé à 111,5 € (~ 117,13 $) / MWh contre 108,9 € (~ 114,40 $) / MWh au trimestre précédent. Pour les systèmes supérieurs à 36 kW et jusqu’à 100 kW, le tarif est de 96,9 € (~ 101,79 $) / MWh, contre 94,7 € (~ 99,48 $) / MWh au trimestre précédent.

France - Tarifs incitatifs pour les installations solaires en toiture d'une puissance de 3 kW à 100 kW

Zones non interconnectées

Les régions interconnectées sont la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, Mayotte et la Guyane.

En Guadeloupe et en Martinique, le tarif pour les systèmes inférieurs à 3 kW est de 192 € (~ 201,69 $) / MWh. Pour les systèmes supérieurs à 3 kW et jusqu’à 9 kW, le tarif est de 170,6 € (~ 179,21 $) / MWh. Pour les systèmes supérieurs à 9 kW et jusqu’à 36 kW, le tarif est de 156,4 € (~ 164,30 $) / MWh. Pour les systèmes supérieurs à 36 kW et jusqu’à 100 kW, le tarif est de 142,2 € (~ 149,38 $) / MWh.

READ  La Libye et la Belgique s'affrontent sur le sort des avoirs gelés du Fonds souverain

A la Réunion, le tarif pour les systèmes de moins de 3 kW est de 180,7 € (~ 189,82 $) / MWh et de 160,6 € (~ 168,71 $) / MWh pour les systèmes de plus de 3 kW et jusqu’à 9 kW. Pour les systèmes supérieurs à 9 kW et jusqu’à 36 kW, le tarif est de 147,2 € (~ 154,63 $) / MWh. Pour les systèmes supérieurs à 36 kW et jusqu’à 100 kW, le tarif est de 133,8 € (~ 140,55 $) / MWh.

A Mayotte, le tarif pour les systèmes inférieurs à 3 kW est de 214,6 € (~ 225,43 $)/MWh et de 190,7 € (~ 200,33 $)/MWh pour les systèmes de la gamme 3 kW à 9 kW. Pour les systèmes de la gamme 9 kW à 36 kW, le tarif est de 174,8 € (~ 183,62 $) / MWh. Pour les systèmes supérieurs à 36 kW et jusqu’à 100 kW, le tarif est de 158,9 € (~ 166,92 $) / MWh.

En Guyane, pour les systèmes inférieurs à 3 kW, le tarif est de 203,3 € (~ 213,56 $) / MWh et de 180,7 € (~ 189,82 $) / MWh pour les centrales de 3 kW à 9 kW. Le tarif pour les systèmes supérieurs à 9 kW et jusqu’à 36 kW est de 165,6 € (~ 173,96 $) / MWh et de 150,6 € (~ 158,20 $) / MWh pour les systèmes supérieurs à 36 kW et 100 kW.

Le ministère français de la Transition écologique et solidaire a annoncé les lauréats de son premier tour d’enchères pour des projets solaires tertiaires et industriels en toiture et solaire au sol pour la période 2021-26 dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l’énergie du pays ou de la pluriannuelle programme d’approvisionnement en énergie.

READ  Quadient lance la RA automatisée YayPay en France

La capacité solaire photovoltaïque totale installée en France a atteint le seuil de 13,07 GW à fin décembre 2021. Selon les données publiées, un total de 761 MW de capacité solaire a été ajouté au dernier trimestre 2021, ce qui a marqué un nouveau record pour installations trimestrielles. L’énergie provenant de sources renouvelables représentait 25 % de la consommation totale d’énergie du pays en 2021.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here