La France et la Belgique obtiennent des places pour la Coupe du monde au Qatar avec des victoires en éliminatoires

Les gros calibres, la France et la Belgique, ont tous deux confirmé leur place pour la phase finale de la Coupe du monde de l’année prochaine au Qatar après les victoires en qualifications de samedi soir.

Kylian Mbappe a marqué quatre buts et la France a pris la première place du groupe D avec un 8-0 catégorique contre le Kazakhstan à Paris

La star du Paris St Germain a réussi un triplé dans les 32 premières minutes avant que Karim Benzema ne marque deux fois pour donner aux hommes de Didier Deschamps cinq points d’avance.

Kylian Mbappe a complété la victoire 8-0 de la France sur le Kazakhstan (Michel Euler/AP)

(PA)

Un but d’Adrien Rabiot et un penalty d’Antoine Griezmann ont ajouté à l’ambiance de carnaval au Parc des Princes avant que Mbappé ne termine la soirée en beauté à trois minutes de la fin.

La Belgique a assuré la première place du Groupe E en battant l’Estonie 3-1 à Bruxelles.

Christian Benteke et Yannick Carrasco donnaient à l’équipe locale une confortable avance et, malgré une petite frayeur lorsqu’Erik Sorga réduisait le déficit, le tir de Thorgan Hazard scellait efficacement l’ancrage des Belges au Qatar.

La Belgique a réservé sa place au Qatar en battant l’Estonie (Olivier Matthys/AP)

(PA)

Le Pays de Galles, qui avait déjà obtenu une place pour les barrages, a balayé la Biélorussie 5-1 et affrontera la Belgique à Cardiff mardi à la recherche de la deuxième place du groupe.

Aaron Ramsey a marqué deux buts avec d’autres buts gallois de Neco Williams, Ben Davies et Connor Roberts, tandis qu’Artem Kontsevoy a répondu pour les invités.

Le Pays de Galles remportera la deuxième place et un meilleur tirage au sort en barrages s’il bat ou égale le résultat de la République tchèque, qui affrontera l’Estonie à Prague.

Aaron Ramsey a marqué deux fois lorsque le Pays de Galles a battu la Biélorussie (Bradley Collyer / PA)

(fil PA)

Mais les Pays-Bas ont raté l’occasion de consolider leur place en finale lorsqu’ils ont perdu une avance de deux buts et ont fait match nul 2-2 avec le Monténégro à Podgorica.

Le doublé de Memphis Depay semblait prêt à sceller la victoire demandée aux hommes de Louis Van Gaal avant que deux buts finaux de huit minutes d’Ilija Vukotic et Nikola Vujnovic ne sauvent un point pour les hôtes.

Le résultat signifie que les Pays-Bas doivent éviter la défaite lors de leur dernier match du Groupe G contre la Norvège à Rotterdam mardi s’ils veulent rejoindre la France et la Belgique en finale.

Le doublé de Memphis Depay n’a pas réussi à qualifier les Pays-Bas (Risto Bozovic/AP)

(PA)

La Norvège est tombée à la troisième place du groupe après avoir été tenue en échec par un match nul et vierge à domicile contre la Lettonie.

Mohamed Elyounoussi a été annulé par une tentative tardive de la VAR et le résultat a donné l’initiative à la Turquie, qui est remontée à la deuxième place après avoir gagné 6-0 sur Gibraltar.

La Turquie se rendra maintenant au Monténégro mardi sachant qu’elle obtiendra au moins la deuxième place si elle égale ou améliore le score de la Norvège contre les Néerlandais.

La Finlande à dix a renforcé ses espoirs de se qualifier pour les barrages du Groupe D après une impressionnante victoire 3-1 en Bosnie.

Les buts de Marcus Forss, Robin Lod et Daniel O’Shaughnessy ont scellé la victoire malgré l’expulsion des Finlandais de Jukka Raitala à la 37e minute pour une faute sur Sead Kolasinac.

La Finlande affronte maintenant son dernier match contre la France, déjà qualifiée mardi, sachant que la victoire lui assurerait la deuxième place.

READ  Prochain manager du Celtic: Roberto Martinez parmi trois "dans le cadre" après le départ de Neil Lennon | Football | sport

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here