La France réduit le nombre de visas accordés aux citoyens marocains, algériens et tunisiens

Les autorités françaises ont annoncé que le pays avait décidé de durcir les restrictions sur la procédure de délivrance de visas pour les citoyens marocains, tunisiens et algériens.

Cela signifie que la France accordera désormais moins de visas qu’auparavant pour les citoyens de ces trois pays, car leurs autorités refusent de reprendre leurs citoyens résidant illégalement en France après s’être vu refuser l’asile, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, à travers une interview à Radio Europa 1, tenue aujourd’hui au petit matin, a déclaré que le pays avait déjà adopté une loi sur les règles d’émigration en 2018 qui entendait rendre les règles en la matière plus efficaces. .de la politique migratoire.

Selon lui, la loi a établi des règles pour ceux qui sont accueillis en France par des conditions d’asile. Cependant, il a noté que ceux qui sont accueillis dans le pays devraient s’intégrer dans la communauté, soulignant que ceux qui n’ont pas l’intention de rester sur le territoire français devraient être escortés jusqu’à la frontière.

C’est le cas de centaines de citoyens marocains, tunisiens et algériens en séjour irrégulier en France car leurs pays d’origine refusent de leur délivrer une carte dite consulaire, qui permettrait aux autorités françaises de renvoyer les migrants illégaux dans leur pays d’origine. origine.

A ce sujet, Attal a indiqué que le pays a eu des entretiens avec un certain nombre de pays, notamment avec les pays du Maghreb, pour leur demander de délivrer ces laissez-passer consulaires.

Cependant, malgré les entretiens que le Premier ministre et d’autres membres du gouvernement ont eus avec les ambassadeurs des pays concernés, Attal a souligné que le pays avait reçu des menaces concernant sa décision de réduire le nombre de visas délivrés pour le Maroc, la Tunisie et l’Algérie.

READ  Les Belges submergent le Canada - NBC Connecticut

« C’est une décision drastique. C’est une décision sans précédent, mais c’est une décision nécessaire car ces pays n’acceptent pas de reprendre les citoyens que nous ne voulons pas et que nous ne pouvons pas retenir ». dit Attal.

Selon données collectées par SchengenVisaInfo.com, la France a délivré 73 381 visas pour les citoyens marocains en 2020. La même année, les autorités françaises ont délivré 63 366 visas pour les citoyens algériens et 35 122 pour ceux de Tunisie.

Auparavant, les autorités françaises avaient annoncé que le pays fournirait désormais une assistance nouvelle et modernisée à tous les étrangers ayant besoin de services de permis de séjour. Cela signifie qu’après validation des visas de long séjour pour étrangers, les titres de séjour et autres services peuvent désormais être effectués en ligne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here