La France se prépare déjà à la présidence de l’UE au premier semestre 2022 – EURACTIV.fr

La France prenant la présidence tournante du Conseil de l’UE au premier semestre 2022, le ministre des Affaires européennes Clément Beaune a lancé la semaine dernière deux comités: un comité de suivi et un comité de réflexion. EURACTIV rapporte la France.

« Relance, pouvoir, appartenance » est la devise du gouvernement français pour la présidence de l’UE.

« Pour bien diriger cette présidence, il est essentiel de se préparer maintenant et de créer une organisation précise et rigoureuse », a déclaré en novembre dernier le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Ce type d ‘ »organisation précise et rigoureuse » doit être réalisé par le biais du comité de suivi croisé, qui réunit parlementaires français, sénateurs et députés européens, pour que les représentants nationaux aient leur mot à dire.

La mission principale de cette commission est de « recueillir l’avis de tous sur les priorités à poursuivre », a déclaré à EURACTIV France la députée La République en marche et présidente de la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale, Sabine Thillaye. « La question est maintenant de savoir quelles seront les prérogatives de ces observateurs », a déclaré Thillaye.

Le projet Avenir de l’Europe sera lancé en mai après que les législateurs auront donné le feu vert

Les dirigeants du Parlement européen ont approuvé le projet de la conférence tant attendue sur l’avenir de l’Europe jeudi 4 mars, un jour après que les gouvernements nationaux l’ont également soutenu. La conférence, qui vise à réformer l’Union européenne et à la rapprocher de ses citoyens, commencera ses travaux le 9 mai, journée de l’Europe.

Priorités à clarifier

READ  Réunion des Nations Unies avec les États-Unis et la France annulée en raison de problèmes de calendrier

Si de nombreuses questions concrètes doivent encore être définies, nombre d’entre elles émergent déjà, comme la révision des «règles budgétaires» – un débat qui s’est relancé en raison de la crise sanitaire – la «transition numérique», les «enjeux climatiques» et les droits » .

Que la France le veuille ou non, de nombreux enjeux devraient être réalisés sous présidence française, a ajouté Thillaye, indiquant l’arrivée de plusieurs textes législatifs importants d’ici 2022, dont le Green Deal, la loi sur les marchés numériques (DMA) et les services numériques. Act (DSA).

Faire vivre « l’Europe partout en France »

« Je pense que nous devons créer un lien beaucoup plus entre les niveaux national, européen et local », a déclaré Thillaye, qui a appelé à « accélérer l’européanisation des politiques » et « maintenir le débat vivant ».

C’est en ce sens qu’une commission culturelle – composée de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et du secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Clément Beaune – devrait bientôt voir le jour, a récemment annoncé le gouvernement. Le comité aura pour mission d’encourager et d’encadrer la création théâtrale et audiovisuelle et d’encourager un débat sur la manière de «faire vivre l’Europe partout en France».

Pendant ce temps, le mot «appartenance» devrait occuper la feuille de route de la présidence française, a déclaré Thillaye que c’était un débat dont on parlait sans que personne n’y prenne vraiment part. « La question de savoir comment commencer à promouvoir ce sentiment d’appartenance se pose depuis un certain temps », a-t-il noté, soulignant qu’il est « très important (…) de promouvoir la citoyenneté européenne ».

READ  Le patron de Manchester City, Guardiola, ne sait pas comment arrêter la redoutable attaque du PSG

Par ailleurs, la présidence française de l’UE coïncidera également avec les élections législatives françaises prévues à la mi-avril 2022.

« Je pense que c’est l’occasion de mettre les questions européennes au premier plan », a déclaré Thillaye, qui a rejeté d’éventuelles tentations électorales en raison de la demande de « neutralité » de la présidence de l’UE.

[Edited by Benjamin Fox]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here