la gendarmerie demande le contrôle des terres privées

Le jeudi 24 décembre la gendarmerie landaise a été lancée un appel à témoins suite à la disparition inquiétante de Joseph D. dans la ville de Saint-Vincent-de-Tyrosse. Alors que sa compagne l’avait vu pour la dernière fois à 3 heures du matin, la nuit du 23 au 24 décembre, à 10 heures, il n’était plus dans sa chambre. L’homme de 78 ans marcherait.

Dans la foulée, un important dispositif de recherche a donc été mis en place. Un hélicoptère a tourné, trois équipes de chiens ont été envoyées sur le site. Ce samedi 26 décembre, une soixantaine de militaires travaillent à la recherche des disparus sur le terrain, dont des renforts de Parentis-en-Born et de Mont-de-Marsan.

© Crédit photo: Gendarmerie

Vérifiez les réparations potentielles

Dans le même temps, la brigade de gendarmerie demande aux habitants du secteur de Saint-Vincent-de-Tyrosse de contrôler leur terrain, hangar, piscine … Tout lieu couvert et accessible où Joseph D. aurait pu se réfugier. «S’il n’a pas été récupéré par quelqu’un, cela fait trois jours que la personne disparue a mangé et fait face à des nuits plus fraîches. Cela complique un peu plus la situation », a déclaré la gendarmerie aux heures de grande écoute.

L’homme mesure 1,80 m, est de bonne taille, a les yeux bleus, les cheveux chauves et une barbe blanche. Il pourrait être en sous-vêtements.

Les personnes susceptibles de fournir des informations sont invitées à contacter la brigade de gendarmerie Saint-Vincent de Tyrosse au 05 58 77 58 28.

READ  Parents d'entreprise, méfiez-vous en France: vous pouvez être responsable des actes d'autrui | Morgan Lewis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here