La Grèce et la France signent des accords commerciaux relatifs à la commande de frégates FDI de la Marine hellénique

Le groupe naval français, chargé de la construction des trois frégates FDI commandées par la marine hellénique, a signé jeudi plusieurs accords et collaborations avec ses partenaires industriels en Grèce, à l’ambassade de France à Athènes.

Les accords s’inscrivent dans le cadre de la participation des industries grecques au programme de frégates, tandis que Naval Group espère construire avec elles des partenariats à long terme pour soutenir la marine grecque.

Au total, quatre accords ont été signés en présence de l’ambassadeur de France en Grèce Patrick Maisonnave de Naval Group : avec EMMIS pour les transformateurs, avec MEVACO pour les équipements mécaniques, avec STELMA pour la peinture et avec VIKING HELLAS pour les bateaux pneumatiques à coque rigide (RHIB). Naval Group a également signé des accords avec les sociétés AKMON, INTRACOM, MILTECH, PRISMA et SCYTALYS pour des entretiens exclusifs liés aux frégates FDI.
Le groupe naval était représenté par les vice-présidents exécutifs Alain Guillou (développement international) et David Quancard (opérations et performance).

LA SOURCE; ANA-MPA

Les droits d’auteur de ces articles appartiennent à Hellenic News of America. Ils ne peuvent pas être redistribués sans l’autorisation du propriétaire. Les opinions exprimées par nos auteurs ne reflètent pas nécessairement les vues de Hellenic News of America et de ses représentants.

READ  Basket-ball olympique, les affaires de la NBA se croisent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here