La note du blé tendre français baisse, les semis de maïs touchent à leur fin – Marchés

PARIS: L’état du blé tendre français s’est légèrement amélioré au cours de la semaine du 15 mai mais est resté à son plus haut niveau depuis au moins une décennie, ont révélé vendredi les données du bureau de l’agriculture FranceAgriMer.

On estime que 93 % du blé tendre était en bon ou très bon état contre 94 % la semaine précédente.

Le score est supérieur aux 73 % enregistrés un an plus tôt et le plus élevé pour la période de l’année dans les données FranceAgriMer datant de 2011.

Comme d’autres parties de l’Europe, la France a eu des précipitations régulières depuis mars, ce qui a augmenté l’humidité du sol après un hiver sec.

Le temps humide, froid et couvert a suscité des inquiétudes ce mois-ci concernant les risques pour les cultures dans les basses terres du nord, bien qu’une fin de semaine chaude et ensoleillée devrait aider les plantes.

La note bonne/très bonne pour l’orge d’hiver a chuté de 2 points de pourcentage la semaine dernière à 90 %, tandis que la note du blé dur a chuté d’un point à 87 %. La cote correspondante de l’orge de printemps est demeurée inchangée par rapport à la semaine précédente à 95 %.

Les semis de maïs grain sont en voie d’achèvement, avec 88% de la superficie prévue en culture. Les semis de cette année, qui ont été entravés par le temps humide et froid récent, étaient inférieurs aux 97 % atteints au même stade l’an dernier et à une moyenne sur cinq ans de 93 %, a déclaré FranceAgriMer.

READ  République démocratique du Congo : l'élevage de larves, une nouvelle solution pour la sécurité alimentaire, l'environnement et l'économie

On estime que les agriculteurs français ont fortement réduit leur superficie de maïs cette année, en partie en réponse à la grave sécheresse de l’an dernier.

Les réserves d’eau en France restent relativement faibles malgré des pluies printanières généralisées, augmentant le risque de stress sur les cultures de maïs cet été.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here