La pandémie a montré l’importance de se sentir bien chez soi

 La crise du coronavirus a entraîné bien des changements. La distanciation sociale et le confinement font partie des mesures visant à réduire les risques liés à la pandémie. En passant beaucoup de temps chez elles, de nombreuses personnes ont réalisé qu’elles s’y sentaient à l’aise.

Rester chez soi, une sage décision

« Le coronavirus ne circule pas en France. Ce sont les hommes et les femmes qui le transmettent. » Il s’agit d’une citation de Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. Ainsi, tout le monde peut être porteur de la maladie. Vous pouvez être infecté sans présenter de symptômes. Vous contaminerez alors votre entourage si vous ne respectez pas la distanciation sociale.

Rester chez vous vous permettra d’éviter de tomber malade. Ainsi, vous réduirez le nombre de patients dans les services de soins. En effet, bien que le taux d’occupation semble en baisse, les hôpitaux et autres structures restent surchargés. En respectant les gestes barrières, vous réaliserez un acte social grandement apprécié.

Durant les périodes de confinement, les mentalités ont changé. Rester chez soi est même devenu un plaisir pour certains. D’ailleurs, nombreuses sont les personnes qui ont apprécié rester chez elles, voire dans leur lit.

La clinophilie, ce qu’il faut savoir

Les confinements successifs et le télétravail ont amené de nombreuses personnes à rester chez elles. Tant qu’à rester à la maison, pourquoi ne pas se faire plaisir ? Si vous hésitez à vous faire vacciner, cela peut être une solution. Dans ces circonstances, mettez-vous à l’aise chez vous !

READ  250 militants pour le climat arrêtés après avoir bloqué la rue de la Loi. à Bruxelles

Et quoi de mieux que de paresser au lit ? Vous êtes sûrement nombreux à vouloir profiter de votre literie ou au moins, à ne pas vouloir sortir de chez vous. Attention, le fait de rester constamment au lit (clinophilie) peut être le symptôme d’un problème plus profond. Entre autres, la peur du coronavirus et l’impossibilité de sortir peut vous affecter psychologiquement. Cela expliquerait alors votre envie de rester constamment au lit.

Les bons gestes pour être heureux chez soi

Si vous souhaitez passer plus de temps dans votre lit ou votre chambre, pensez à changer votre décoration. Un intérieur épuré et désencombré vous invitera alors plus facilement au repos. Ajoutez-y des couleurs apaisantes pour vous pousser à la détente.

Si vous passez beaucoup de temps chez vous, l’air sera sûrement vicié. En cette période de pandémie, ce n’est particulièrement pas recommandé. Ainsi, pensez à bien aérer votre maison. Le matin et le soir, ouvrez toutes les fenêtres pendant 10 minutes. Lorsque vous faites le ménage, laissez de côté les produits chimiques qui polluent votre intérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here