La préparation de Soccer-France pour le match en Ukraine est entravée par les cas de COVID de l’hôtel

SAINT-DENIS, France (Reuters) – Les préparatifs de la France pour le premier match de qualification pour la Coupe du monde contre l’Ukraine ont été entravés par une série de cas de COVID-19 dans leur hôtel habituel d’avant-match qui les ont obligés à rester dans leur camp d’entraînement mardi.

A la veille des matches, les Bleus séjournent généralement au Grand Hôtel d’Enghien-les-Bains, qui est à environ 20 minutes du Stade de France, mais les champions du monde sont désormais à Clairefontaine, à plus d’une heure du stade. les membres du personnel de l’hôtel ont été testés positifs pour le nouveau coronavirus.

« Nous nous adaptons. Avec plusieurs cas de COVID dans l’hôtel, il était impensable d’y rester », a déclaré l’entraîneur Didier Deschamps lors d’une conférence de presse.

« Ce n’est pas idéal car notre trajet jusqu’au stade sera plus long, mais nous sommes à l’aise à Clairefontaine. »

La France a lancé mercredi sa campagne contre l’Ukraine dans le groupe D, qui comprend également le Kazakhstan, la Bosnie et la Finlande.

Bleus a démoli l’Ukraine 7-1 lors d’un match amical en octobre dernier, mais leurs adversaires ont été dévastés par une épidémie de COVID-19 et n’ont pas pu aligner leur meilleure équipe à Paris.

« Ce n’est pas la même équipe qui vient cette fois », a prévenu Deschamps. « Ils sont très bons techniquement, jouent un jeu de possession de balle et combinent beaucoup sur les flancs avec leurs arrières pleins.

L’Ukraine a battu l’Allemagne et l’Espagne dans la Ligue des Nations en octobre dernier.

La France se rendra au Kazakhstan dimanche avant un voyage en Bosnie le 31 mars.

READ  Air France-KLM en pourparlers avec Apollo pour une injection de trésorerie de 500 millions d'euros

(Reportage de Julien Pretot; Montage par Clare Fallon)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here