La prise d’otage se termine à l’Apple Store d’Amsterdam | Nouvelles | DW

La police d’Amsterdam a déclaré avoir arrêté mardi soir un suspect qui avait pris un otage dans un Apple Store d’Amsterdam. La police a ajouté que l’otage était en sécurité.

« Nous avons réussi à mettre un terme à la situation en frappant le ravisseur avec une voiture alors qu’il courait dehors », a déclaré la police sur Twitter, ajoutant que l’homme était soigné pour des blessures graves.

Le suspect avait un pistolet et un fusil automatique. Il a tiré au moins quatre coups de feu lorsque la police est arrivée vers 18h00 heure locale (17h00 UTC), a déclaré le chef de la police d’Amsterdam Frank Pauw lors d’une conférence de presse mercredi.

Plusieurs témoins ont entendu des coups de feu à l’intérieur de l’Apple Store

La situation ne s’est terminée que cinq heures plus tard environ, lorsque l’otage s’est enfui du bâtiment alors qu’un robot de la police livrait de l’eau à la porte du magasin à la demande du suspect, selon les médias néerlandais.

Les images montraient le suspect écrasé par une voiture à l’extérieur de l’Apple Store alors qu’il courait après l’otage en fuite.

Un homme en tenue de camouflage se trouve dans la rue à côté d'un robot de police

La police a déclaré que le tireur était « allongé dans la rue et qu’un robot l’examinait à la recherche d’explosifs » après avoir été renversé par une voiture.

« L’otage a joué un rôle héroïque en forçant une percée », a déclaré Pauw. « Sinon, cela aurait pu être une longue nuit. »

L’otage, qui est désormais en sécurité, serait un Britannique de 44 ans.

La police a dit des dizaines de personnes avaient été piégées dans le bâtiment lorsque l’impasse a commencé, mais ont été relâchées avant la fin de la situation.

READ  Les professionnels de santé en France approuvent la généralisation du Nutri-Score

Le radiodiffuseur public néerlandais NOS avait précédemment signalé que la prise d’otages avait commencé comme un vol présumé.

Mais Pauw a déclaré que le suspect de 27 ans avait lui-même contacté la police lors de la prise d’otages et exigé une rançon de 200 millions d’euros (226 millions de dollars) en crypto-monnaies et un passage sûr hors du bâtiment.

Leidseplein, la place animée du centre-ville où se trouve l’Apple Store, avait été dégagée et bouclée, et un hélicoptère survolait pendant des heures. La police s’est excusée pour le bruit et les désagréments causés aux riverains.

fb/nm (AP, AFP, dpa, Reuters)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here