La République tchèque impose des tests obligatoires pour les voyageurs non vaccinés / non guéris en provenance de France et de Madère

Les autorités de la République tchèque ont annoncé que les voyageurs non vaccinés et non guéris en provenance de France et de Madère devront désormais suivre des règles d’entrée supplémentaires à leur arrivée.

Sur la base de l’évaluation des risques épidémiologiques publiée par le ministère de la Santé, les nouveaux changements qui entreront en vigueur le 13 décembre affecteront les citoyens de France et de Madère car les deux territoires seront déplacés vers la liste rouge foncé, rapporte SchengenVisaInfo.com.

En vertu des règles d’entrée actuelles de la Tchéquie, tous les voyageurs non vaccinés et non guéris en provenance de France et de Madère doivent remplir un formulaire d’arrivée et envoyer une confirmation de l’achèvement au contrôle des frontières sur demande.

Cependant, l’obligation de présenter la fiche d’arrivée ne s’applique qu’à ceux qui n’utilisent pas les transports individuels.

« Le formulaire d’arrivée n’a pas à être rempli par les personnes voyageant avec un transport individuel pendant le voyage, c’est-à-dire voyageant avec un moyen de transport dans lequel seuls les membres d’une famille sont transportés », ont expliqué les autorités de la République tchèque.

De plus, les voyageurs en provenance de France et de Madère qui n’ont pas été vaccinés ou guéris du COVID-19 doivent subir une PCR ou un test antigénique rapide avant l’entrée.

En outre, ils sont également tenus de subir un deuxième test lors de leur entrée en Tchéquie. Le test doit être passé après le cinquième jour d’arrivée mais au plus tard le 14ce journée.

« Après être entré sur le territoire de la République tchèque, l’obligation de se soumettre au test RT-PCR pour la présence du virus SARS-CoV-2 entre le 5e et le 7e jour s’applique », a affirmé le ministère des Affaires étrangères.

READ  La France exhorte Bruxelles à accroître la pression sur le Royaume-Uni sur les droits de pêche

À l’exception de la France et de Madère, la liste rouge foncé de la République tchèque comprend également l’Andorre, la Belgique, le Danemark, la Croatie, le Liechtenstein, le Luxembourg, la Lettonie, la Hongrie, l’Allemagne, les Pays-Bas, Chypre, la Norvège, Monaco, l’Irlande, l’Islande, l’Autriche, la Grèce, l’Estonie, Lituanie, Pologne, Saint-Marin, Slovaquie, Slovénie, Suisse et autres pays tiers.

De plus, grâce à la même mise à jour, il a été révélé que les Açores et les îles Canaries seraient désormais déplacées dans la catégorie orange.

Les voyageurs qui arrivent en Tchéquie depuis l’un des deux archipels en utilisant d’autres formes au lieu du transport individuel doivent remplir le formulaire d’inscription.

En outre, les voyageurs non vaccinés et non guéris en provenance des Açores et des îles Canaries doivent effectuer une PCR ou un test antigénique rapide avant ou cinq jours après leur entrée en République tchèque. Le test PCR doit être effectué dans les 72 heures, tandis que le test rapide d’antigène doit être effectué dans les 48 heures.

Auparavant, SchengenVisaInfo.com avait signalé que la République tchèque réduirait bientôt la validité des certificats de vaccination. À partir de janvier 2022, les certificats de vaccination ne seront valables que neuf mois.

>> La République tchèque annonce de nouvelles règles d’entrée au milieu de COVID-19

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here